#Catalunyatest, Marquez : un premier temps à portée plutôt limitée



Si dimanche, Marquez a limité la casse en Catalogne, il a aussi compris qu’à cette allure-là, Lorenzo et sa Ducati allaient très vite se transformer en épine dans le pied pour tous les prétendants au titre.

C’est d’ailleurs probablement ce qu’il fallait comprendre en conférence de presse lorsqu’il disait au sujet de Lorenzo : « encore bien que nous aurons la même moto la saison prochaine ».

La Ducati 99 fait peur et il n’y a donc pas de temps à perdre pour Marquez et Cie. Avec les Yamaha une nouvelle fois dans la panade hier, il n’y a guère actuellement que Marquez pour tenter de tirer les marrons du feu.

L’espagnol avait donc beaucoup de choses à tester et notamment sur l’aérodynamique et à la clé, il décroche un premier temps mais dont la signification est toute relative puisque Lorenzo et les Ducati étaient absents.      

« Nous avons beaucoup travaillé aujourd’hui car nous avions plusieurs choses à tester, dont certaines étaient très importantes. Comme toujours lors des tests, certaines d’entre elles ont bien fonctionné, et d’autres ont été bonnes en ce sens qu’elles nous ont permis de recueillir des informations pour l’avenir. Nous avons également travaillé sur l’électronique et l’aérodynamique. À la fin de la journée, nous avons rassemblé toutes les bonnes choses que nous avions trouvées, et j’ai été en mesure d’établir un temps rapide. Quoi qu’il en soit, la chose la plus importante est que nous avons disputé un bon test. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de