Suzuka ? Nakagami y va pour la gagne

Takaaki Nakagami sera le seul pilote MotoGP à participer aux 8 Heures de Suzuka. Et le Japonais compte bien monter sur la plus haute marche du podium.

Les 8 Heures de Suzuka approchent et les premiers essais ont commencé au Japon. L’épreuve, qui se déroule le week-end du 29 juillet, sera la cinquième et dernière du championnat du monde FIM d’Endurance 2018, alors que le classement est serré devant – 10 points séparent le F.C.C. TSR Honda France du GMT94 Yamaha.sera le théâtre de la finale.

Invaincu depuis 2015, Yamaha aura fort à faire pour conserver sa couronne. Chez Suzuki, on a mis le paquet et un ancien champion du monde de la catégorie 500cc, l’Américiain Kevin Schwantz, dirigera même une équipe (lire ici). Mais d’autres constructeurs misent également sur la victoire, à commencer par Honda, dont la dernière victoire remonte à 2014.

Le HRC a en effet décidé de revenir en tant qu’équipe usine, pour la première fois en près de dix ans. Le team dédié, nommé Red Bull Honda with Japan Post, s’est promis de jouer la gagne en 2019. Il compte pour cela sur la présence dans ses rangs de Takaaki Nakagami, seul pilote MotoGP sur la grille cette année.

« La moto a du potentiel et l’équipe a envie de gagner, ne cache d’ailleurs pas Nakagami, actuel vingtième du championnat du monde MotoGP. Tout le monde chez Honda veut que reprendre le titre. » L’an dernier, Nakagami – alors associé à Jack Miller et Takumi Takahashi – avait terminé quatrième. Il compte une victoire à Suzuka à son palmarès, obtenue en 2010 avec Ryuichi Kiyonari et (à nouveau) Takumi Takahashi.

Ce même Takahashi qui sera encore à ses côtés cette année. « Je crois que nous avons bien préparé la moto en utilisant nos expériences de la première moitié de la saison au Japon. Nous n’avons pas gagné les 8 Heures de Suzuka depuis quelques années, et comme nous sommes de retour en tant qu’équipe d’usine, nous ferons tout pour remporter la victoire », a promis le triple-vainqueur de l’épreuve (2010, 2013, 2014).

Et quoi de mieux pour les accompagner qu’un pilote du mondial Superbike ? Le Britannique Leon Camier, à la lutte pour le top-10 en WSBK, sera le troisième homme de l’équipe. « Nous avons fait des tests et sommes prêts. Takumi a remporté les 8 Heures de Suzuka trois fois et Nakagami est un pilote MotoGP compétitif. Tous nos efforts assemblés seront nécessaires pour gagner, alors je crois fermement que nous pouvons le faire. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store