Yamaha SIC : et maintenant Van der Mark !

Pilote en mondial Superbike, Michael van der Mark a montré de l’intérêt pour la nouvelle équipe Yamaha en train de se former en MotoGP.

Le marché des transferts pour la saison 2019 de MotoGP a vécu un nouveau tournant cette semaine. Un précontrat a été signé entre Yamaha et le Circuit international de Sepang (SIC) pour les trois prochaines saisons. Dans le même temps, SIC s’est associé à l’Angel Nieto Team. L’accord prévoit la création d’une équipe satellite – en remplacement de Tech, donc – qui disposera de deux M1 lors des trois prochaines saisons, donc jusqu’à fin 2021.

Depuis l’annonce, plusieurs pilotes potentiels ont été cités. Alvaro Bautista, qui enchaîne les tops-10 avec l’Angel Nieto Team, pourrait être du voyage. Franco Morbidelli est aussi candidat. La piste Fabio Quartararo a également été évoquée. Dani Pedrosa, qui a demandé à ce qu’une moto d’usine lui soit confiée, la réponse sera donnée la semaine prochaine lors du Grand Prix d’Allemagne (lire ici). Et Scott Redding s’est ouvertement montré intéressé par le projet.

C’est maintenant au tour de Michael Van der Mark de confier, à nos confrères de Motorsport-Total, qu’il regarde de près ce qu’il se passe. « Ce ne serait pas un problème pour moi [de changer de catégorie] », a-t-il avancé. Pilote dans le Pata Yamaha Official WorldSBK Team, le Néerlandais occupe la troisième place du championnat du monde Superbike. À 25 ans, il a récemment remporté ses premières victoires dans la catégorie.

« Ce serait une belle opportunité, mais il n’y a pas eu de discussions, relativise-t-il. Le projet doit d’abord être fixé, je dois aussi voir ce que je fais dans l’année à venir. »

Van der Mark connaît la M1 pour l’avoir pilotée l’an dernier. Appelé pour remplacer Valentino Rossi en Aragon, Michael Van der Mark n’avait finalement pas pu tourner la poignée de la Yamaha officielle. Il avait finalement remplacé Jonas Folger sur la Tech3 à Sepang (seizième) puis Valencia (dix-septième). On avait même vu son nom passer cet hiver comme potentiel pilote d’essai MotoGP. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store