#GermanGP, Moto2, FP3 : Marini avant la qualif'

Luca Marini prend la tête du peloton Moto2 à l’issue de la troisième séance d’essais libres. Les chronos restent serrés.

La plupart des pilotes ont travaillé avec les pneus durs, en préparation de la course. Cela explique pourquoi les chronos ont mis beaucoup de temps à descendre – la qualification va se faire avec les pneus tendres. Il a donc fallu attendre longtemps pour que les choses deviennent sérieuses ; ce fut court… mais intense !

Parvenu à rouler en 1’24.265, Sam Lowes pensait avoir fait le plus dur et détenir la référence de la séance. C’était sans compter sur un Luca Marini des grands jours : sorti de nulle part, le demi-frère de Valentino Rossi est descendu en 1’24.245, réalisant ainsi le meilleur temps du week-end avant la qualification.

À domicile, fer de lance de son pays (lire ici) et déjà troisième vendredi, Marcel Schrötter est à nouveau sur la troisième marche du « podium » de la session. Il est suivi de près par Joan Mir, premier espagnol et meilleur rookie. Viennent ensuite les compatriotes italiens Lorenzo Baldassarri et Francesco Bagnaia.

La mauvaise nouvelle est peut-être pour Alex Marquez, huitième : l’Espagnol a chuté dans le virage n°8 – le même que Mika Kallio, blessé et forfait, en MotoGP (lire ici) – et s’est relevé avec des douleurs à la main. L’Espagnol n’avait effectué que sept tours et se tenait le poignet droit. Il a ensuite repris la piste mais il ne faudrait pas que ça l’handicape pour la course.

Le Français Fabio Quartararo a amélioré son temps et pointe seizième en 1’25.063, à 8 dixièmes du leader. Les 20 premiers se tiennent en 872 millièmes, tandis que le top-20 est fermé par Xavi Vierge, qui était pourtant le plus rapide en FP2. Jules Danilo est vingt-huitième à 1,482 seconde.

La session a été marquée par un arrêt de quelques minutes. Le drapeau rouge a en effet été sorti après une chute de le Sud-Africain Steven Odendaal dans le virage n°7. Odendaal ne s’est pas fait mal, mais le mur gonflable a été endommagé et il a fallu le changer avant d’autoriser les pilotes à reprendre la piste.

Le record du Sachsenring détenu par Johann Zarco en catégorie Moto2 (1’24.044 en 2015) pourrait bien tomber cet après-midi lors de la qualification. Luca Marini s’en est en tout cas rapproché à 201 millièmes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de