#GermanGP, Rossi (Q2) : « Pas si mal »

Valentino Rossi s’élancera depuis la sixième place de la grille demain, au Sachsenring. L’Italien s’en est mieux tiré que prévu.

Le Grand Prix d’Allemagne avait très mal commencé pour Valentino Rossi. Dix-septième à l’issue de la journée du vendredi, l’Italien allait devoir se battre pour se qualifier directement en Q2. Mais comme toujours, c’est quand il est en difficulté que le Docteur trouve les meilleures solutions.

Alors, de candidat à la Q2, Rossi s’est rapidement affirmé comme l’un des hommes les plus rapides en piste samedi matin. Après avoir assuré sa place en réalisant un bon chrono en FP3, l’Italien a enchaîné les bons chronos lors de la qualif’. De quoi sauver une deuxième ligne.

« Cette journée s’est révélée plus positive que celle d’hier, a-t-il souligné. Nous avons amélioré l’équilibre de la moto et nous étions proches des premiers. J’aurais pu faire mieux, mais partir de la sixième place, en deuxième ligne, n’est pas si mal. De nombreux pilotes sont très compétitifs, certains plus que d’autres, mais globalement nous ne sommes pas mal lottis. »

Difficile de penser qu’il sera en mesure de stopper Marc Marquez. Mais le pilote Yamaha pourrait bien se battre pour le podium, manqué de peu il y a quinze jours lors du Grand Prix des Pays-Bas. « Les derniers tours de la course seront décisifs, prévient-il. Nous n’avons pas encore décidé quel type de pneus utiliser, mais ce choix sera crucial pour être capable de se battre en fin de course. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de