#GermanGP, Moto3 : Martin vainqueur, gratte des points pour le Championnat !

C’est sous un soleil presque à son zénith que les pilotes du Moto3 vont s’élancer à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne sur le circuit du Sachsenring en cette belle journée toute de bleue teintée.

L’air ambiant affiche déjà 22 degrés et la piste est à 36 degrés.

Jorge Martin qui a réalisé la pole position hier, est aussi le Leader du championnat. Il voudra prendre des points pour tenir à distance son poursuivant Bezzecchi qui n’est qu’à deux points derrière.

On notera que suite à une pénalité pour avoir gêné des pilotes en piste hier lors des qualifications, Foggia partira du fond de grille et qu’Antonelli, Atiratphuvapat, Bulega, Fernandez, Grunwald et Nepa concèdront de 3 places sur la grille de départ.

Vingt-sept tours sont à couvrir.

C’est parti. Bon départ de Martin qui conserve le leadership au premier virage. Suivent Ramirez et Masia. Bezzecchi dépasse Ramirez après un tour de couru. Il part à la suite de Martin qui cherche à prendre le large mais qui n’y parvient pas.

Lutte féroce entre Arbolino et Bezzecchi pour la seconde place. Après trois tours, Bezzechi s’empare de la première place au détriment de Martin. Il est imité à ce petit jeu par Arbolino qui profite de l’aubaine.

Top 5 après six tours : Martin qui récupère son bien, Arbolino second, Bezzecchi, Masia et Mac Phee.

Ils sont dix potentiels à pouvoir monter sur le podium.

Les passes d’arme sont nombreuses, les six premiers creusent peu à peu l’écart sur le reste du peloton.

Fernandez fait un tour dans le bac à sable poussé par Dalla Porta. Il repart et tombe dans le classement à la vingtième position. L’accrochage est soumis à une enquête pour en déterminer les responsabilités.

A seize tours du but, Martin conserve le Leadership devant Di Giannantonio, Bezzecchi, Arenas et Rodrigo cinquième.

A douze tours du drapeau à damiers, Di Giannantonio part à la faute dans le virage 1, il abandonne.

Il laisse ainsi s’échapper un podium potentiel que convoitent Martin, Bezzecchi, Arenas, Mac Phee, Oettl, Masia, Ramirez, Rodrigo Canet et Kornfel qui composent le top 10. Ils sont tous dans un mouchoir de poche, la moindre erreur peut profiter à son poursuivant direct.

A six tours du but, chute d’Arenas dans le virage 12.

Le pilote Honda du Team Gresini semble bien parti pour aller décrocher la victoire, il fait l’effort en cette fin de course, il tourne en 1.27.465s contre 1.27.718s sur son poursuivant direct Bezzecchi.

Chute de Bastianini dans le virage 7.

Chutes de Rodrigo et d’Ogira dans le virage 1 : une enquête est ouverte pour en déterminer les circonstances.

Le podium semble se dessiner au fil des tours écoulés, Martin premier, Bezzecchi, second et Mc Phee, troisième. Canet est quatrième et Ramirez cinquième. On est dans le dernier tour.

Victoire de Martin devant Bezzecchi, Mc Phee, Ramirez et Canet. Masia sixième, Komfeil, Oettl, Fernandez et Sasaki forment le top 10

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

 

 

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de