#GermanGP, Lorenzo (6e) : « C'est vraiment dommage »

Un temps à la lutte pour la victoire, Jorge Lorenzo a finalement terminé sixième du Grand Prix d’Allemagne. L’Espagnol invoque des problèmes de réglages.

Voir Jorge Lorenzo aux avant-postes au Sachsenring a été une surprise. L’Espagnol n’est pas un as sur le petit tracé allemand, mais il avait prévenu avant de prendre la piste : « maintenant nous avons un package qui nous permet d’être compétitifs sur tous les circuits » (lire ici). Cela s’est confirmé le week-end dernier.

Déjà rapide aux essais libres, Jorge Lorenzo a réalisé le troisième meilleur temps de la qualification, à seulement 57 millièmes de la pole position de Marc Marquez. Le pilote Ducati a même estimé que sans une erreur dans son tour rapide, il aurait pu partir depuis la première place de la grille.

Qu’à cela ne tienne : auteur d’un départ canon, Lorenzo s’est rapidement porté en tête. À la bagarre avec Marc Marquez, il a même semblé en mesure de tenir la dragée haute au roi du Sachsenring. Avant de finalement perdre du terrain et des places jusqu’à l’arrivée, franchie en sixième position.

Pour Lorenzo, le premier souci vient des pneumatiques. « Tout au long du week-end, nous avons tenté d’améliorer l’adhérence à l’avant, explique-t-il. Un problème que l’on rencontre assez souvent. Mais ça n’a fait que dégrader le grip à l’arrière. Nous nous sommes trop engagés dans cette direction. Sans quoi nous étions compétitifs, c’est vraiment dommage.

La deuxième partie de course fut particulièrement mauvaise, poursuit-il. Je commençais à perdre une seconde au tour, du coup tout le monde me doublait. Je pense que nous avons fait une erreur de réglages, erreur que nous tenterons ne plus commettre à l’avenir. Les deux dernières courses ont été plus compliquées, mais c’était un bon week-end tout de même pour les Ducati. »

La chute de Cal Crutchlow permet à Lorenzo de gagner une place au classement du championnat du monde. Désormais sixième, le pilote Ducati a aussi repris des points à Johann Zarco. De la quatrième à la neuvième place, tous les pilotes sont dans un mouchoir (14 points d’écart).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de