#GermanGP, Bautista : un top-5 au bon moment !

Cinquième du Grand Prix d’Allemagne, Alvaro Bautista a enregistré son meilleur résultat de la saison alors que les derniers contrats pour la saison 2019 se négocient.

Nous écrivions, après le Grand Prix des Pays-Bas, qu’Alvaro Bautista montait en puissance. L’Espagnol venait d’obtenir un troisième top-10 consécutif à Assen, reprenant ainsi des couleurs après un début de saison difficile. Le pilote Ducati a fait encore mieux dimanche dernier au Sachsenring.

Neuvième sur la grille – sa meilleure qualification de l’année –, Bautista s’est vaillamment battu dans le peloton. Après avoir éliminé Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, il espérait finir premier pilote Ducati mais n’a pas pu revenir sur Danilo Petrucci, doté d’une GP18 d’usine – lui roule en GP17.

À l’arrivée, il raconte une « course pas évidente. La piste était un peu glissante. J’ai été en mesure de prendre un bon départ pour rester au contact du groupe de tête. À un moment, j’étais derrière Andrea et Danilo. Je voyais que j’étais un peu plus vite mais pas moyen de les passer. Andrea freine très fort et sa moto est un tout petit peu mieux à la réaccélération. De mon côté, je n’étais pas suffisamment à l’aise avec l’avant, du coup je ne voulais pas trop forcer en entrée. J’ai réussi à le passer. J’ai alors tenté de revenir sur Danilo mais j’étais limite avec le pneu arrière ».

Arrivé cinquième, Alvaro Bautista décroche son meilleur résultat de la saison. Il n’avait plus fait aussi bien depuis le Grand Prix d’Italie 2017. « Nous avons beaucoup progressé au fil des courses et ce, grâce à ces réglages trouvés à Jerez qui me mettent davantage en confiance, raconte-t-il. À Assen nous avions fini à seulement sept secondes des leaders. Ce dimanche, nous étions cette fois à cinq secondes. L’écart n’a de cesse de diminuer. Cette cinquième place est un bon résultat, mais ce qui m’importe le plus c’est mon feeling et les progrès effectués. »

La performance du pilote Ducati arrive au bon moment. En effet, la majeure partie des places sur la grille MotoGP 2019 sont prises, et lui n’a encore signé nulle part. Or, le nouveau projet SIC Yamaha l’intéresse, d’autant plus que son équipe actuelle (Angel Nieto Team) est impliqué dedans.

S’il est toujours treizième au classement du championnat, Bautista a repris du terrain à ses principaux adversaires. Il n’est plus qu’à 5 longueurs de Dani Pedrosa, douzième, alors que le top-10 fermé par Jack Miller est à 13 points.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store