#GermanGP : Marini tient enfin son podium

Petit-frère de Valentino Rossi, Luca Marini a décroché au Sachsenring le premier podium de sa jeune carrière.

Que Luca Marini obtienne le premier podium de sa carrière lors de son 46ème Grand Prix : l’histoire aurait été si belle. Mais l’Italien n’a pas attendu la 46ème échéance pour grimper sur l’estrade. L’Italien a en effet terminé troisième du Grand Prix d’Allemagne le week-end dernier, ce qui constituait son 45ème départ en championnat du monde.

Arrivé en Moto2 en 2016 chez Forward, le demi-frère de Valentino Rossi a immédiatement trouvé le chemin des points (dixième au Qatar) mais manquait ensuite de régularité. Même chose l’an dernier : son niveau aurait pu lui permettre de finir dans le top-8 du mondial, mais trop d’incidents (7 chutes et 2 forfaits) l’ont empêché de briguer le haut du tableau. Classement final : quinzième.

Passé chez Sky VR46 cette année, Marini a encore du mal à régler la mire. Mais les choses semblent aller de mieux en mieux : d’Assen au Sachsenring, il a enchaîné deux courses dans les points pour la première fois depuis… avril-mai 2017 ! Et quelles courses ce fut puisque, après s’être classé huitième aux Pays-Bas, l’Italien est monté sur le podium en Allemagne.

Ce podium, il l’avait manqué de peu l’an dernier en République-Tchèque, terminant quatrième sur la piste de Brno. Qu’il intervienne au Sachsenring n’est pas un hasard : il s’y était classé sixième en 2016, obtenant là son meilleur résultat de la saison.

Les unités engrangées en Allemagne permettent à Marini de prendre un peu d’oxygène au classement du championnat. De treizième à égalité avec le quatorzième, il passe au onzième rang. Et n’a plus « que » 20 points de retard sur Mattia Pasini, tombé au dixième rang après son nouvel abandon au Sachsenring.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de