Zarco sur la Yam' officielle : « Moins j’en sais, mieux c’est ! »

Johann Zarco semble avoir vécu deux saisons dans la même moitié de championnat : une première aux avant-postes, une seconde plus en retrait.

Le Français avait fait une belle entame de saison, avec trois podiums lors des quatre premiers Grands Prix. Il est, depuis sa chute au Mans, en perte de vitesse, avec une septième place en Catalogne comme meilleur résultat..

Les choses ne semblent plus aller de l’avant ; bien au contraire, la Yamaha semblant avoir l’esprit retors en n’évoluant plus.

Serait-ce lié au départ l’an prochain, du pilote Français, vers d’autres latitudes, celles de KTM, au guidon d’une moto officielle ? Ou bien encore lié au devenir de Tech3 qui sera, en 2019, un team Satellite de KTM ?

« Vous me demandez quelle est la différence entre ma moto et celles de de Rossi et Viñales ? Eh bien, moins j’en sais, mieux c’est, assène Zarco comme rapporté par TuttomotoriwebCela ne m’interesse pas d’en savoir plus. Je fais toujours de mon mieux et donne toujours ce que je peux donner. Me concernant, je ne regrette donc rien.

J’ai les points et je me bats pour le championnat, rappelle l’homme actuellement cinquième au classement général. On bataille bien mais il nous manque un petit quelque chose, mais je réfléchis toujours à comment on pourrait trouver une solution à notre problème. Je suis toujours en train d’analyser là où je pourrais être meilleur et j’échange avec le team pour que des améliorations soient apportées à la moto. »

Si ses supporters espèrent que des évolutions vont arriver sur sa M1, ils seront déçus. « Le matériel fournit sera identique pour le reste de la saison. Pour moi, c’est un défi permanent de donner à 100 %, mais ce qui est valable pour moi l’est aussi pour l’équipe. Elle doit être en mesure de tirer le meilleur de la moto dès le vendredi, puis le samedi et enfin le dimanche. C’est déjà compliqué sur une seule course alors le réitérer le 100% toutes les deux semaines, c’est encore plus dur. Si on s’y tient dès Brno, on sera fort. »

Dans ces conditions, on image que le futur pilote KTM aura du mal à briguer le podium final du championnat du monde. Il compte pour l’instant 21 points de retard sur Maverick Viñales, troisième. Mais Andrea Dovizioso est à égalité avec Zarco. Et derrière, quatre hommes (Jorge Lorenzo, Danilo Petrucci, Cal Crutchlow, Andrea Iannone) sont à 3 longueurs pour le mieux classé, 13 pour le dernier.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de