Sandro Cortese vers le WSBK ?

L’ancien champion du monde Moto3, actuel leader en Supersport, relance actuellement sa carrière dans les filières du WSBK.

Ancien pilote de Grands Prix, Sandro Cortese a connu des hauts et des bas dans sa carrière. En constante progression en 125cc, où il est arrivé en 2005, l’Allemand est devenu en 2012 le premier champion du monde de l’histoire de la catégorie Moto3. Il avait alors survolé la saison, montant sur 15 des 17 podiums et étant titré deux courses avant la fin de la saison.

Passé en Moto2, Cortese est resté cinq ans dans la structure Dynavolt Intact GP. S’il est parvenu à devenir un membre du top-10, Sandro n’a jamais réussi à s’affirmer comme l’un des cadors de la catégorie. Il n’a d’ailleurs jamais fait mieux que troisième, décrochant trois maigres podiums en 88 départs. Le Grand Prix de Valencia 2017, terminé dans les graviers, fut son dernier.

Arrivé en Supersport, l’Allemand n’a mis que très peu de temps à prendre le rythme de la catégorie : troisième à l’ouverture en Australie, il s’est imposé dès la troisième manche en Aragon. Il mène actuellement le championnat devant le Français Jules Cluzel, distancé de seulement 5 points, et le Suisse Randy Krummenacher pointé à 22 longueurs.

Ces résultats pourraient permettre à Cortese de gravir un échelon supplémentaire et continuer à relancer sa carrière. Speedweek rapporte en effet qu’une possible signature en Superbike est évoquée. GRT, équipe officielle Yamaha en Supersport, compte en effet monter en SBK en 2019. Andrea Dosoli, le directeur de course de Yamaha, a confirmé que la marque allait essayer de les aider. Avant d’ajouter : « Ce serait bien si nous pouvions offrir une place à des pilotes prometteurs. Sandro Cortese s’en sort très bien. »

Mais la possibilité du transfert devrait résider dans le nombre de motos que l’équipe pourra aligner. D’autres noms – Tom Sykes, Lucas Mahias – sont en effet cités, et pour ce qui est de Cortese, « ce pourrait être difficile pour un rookie s’il se retrouve tout seul ». Nous devrions en savoir plus très bientôt car Yamaha souhaite avoir régler l’affaire d’ici à la fin du mois.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store