Alex Marquez : rester en Moto2 pour mieux préparer la MotoGP

Alex Marquez disputera en 2019 la cinquième saison Moto2 de sa carrière. L’Espagnol espère décrocher le titre pour faire le grand saut.

Champion du monde Moto3 à 18 ans, en 2014, Alex Marquez semblait promis à un passage rapide en MotoGP. Arrivé en Moto, l’Espagnol a eu plus de mal à tirer son épingle du jeu. S’il fait désormais partie des hommes forts du championnat, il n’a remporté « que » trois Grands Prix en trois saisons et demi.

Actuel troisième du classement général, Marquez cherche toujours son premier succès de l’année. Avec 35 points de retard sur le leader, Francesco Bagnaia, il va devoir limiter les erreurs. Mais il y croit. « La deuxième partie du championnat peut être compliquée pour tout le monde, confie-t-il à Marca. Il y a des courses qui se suivent et où vous pouvez perdre 50 points d’un coup, comme à Brno et en Autriche, où lors de la triplette [en outre-mer] qui est très intense. Moralement et physiquement, c’est important d’être prêt et je le suis. Espérons que le vent va tourner, nous ne sommes pas très loin et devons continuer jusqu’à la fin. »

Au lendemain du GP d’Allemagne, Marquez a prolongé chez Estrella Galicia 0,0, chez qui il a fait l’intégralité de sa carrière. « Savoir que ton futur est assuré te donne de la motivation et de la sérénité, explique-t-il. C’est un extra qui te permet d’être plus sûr. Je continue avec la même équipe, je me sens bien et aimé. Quand on parlait des options en Moto2 il n’y en avait pas d’autres, c’était ça depuis le début. J’espère que nous pourrons gagner cette année, et la saison prochaine ce sera une catégorie nouvelle avec la Triumph. Je l’ai essayé et ce sera très intéressant.

J’ai parlé avec Emilio, avec Marc. Au final ça a été une décision collective », répond-il lorsqu’on lui parle des conseils donnés par son frère Marc Marquez. Et il ne perd pas de vue son objectif : monter en catégorie reine. « Pouvoir prendre cette expérience où tout est nouveau avec l’électronique fera que si j’ai l’opportunité d’aller en MotoGP, je serai mieux préparé. »

Marc Marquez, justement, avait expliqué que « quand j’étais en 125cc, si je ne gagnais pas le championnat je ne voulais pas aller en Moto2. Et quand j’étais en Moto2, si je ne gagnais pas le championnat je ne voulais pas aller en MotoGP. C’était ma façon de faie parce que pour moi tu es prêt quand tu es champion, c’est la meilleure manière de passer dans l’autre catégorie ». Il semble que son frère suive le même chemin.

« J’ai toujours dis que je voulais être champion en Moto2 avant de monter, confirme-t-il. J’aimerais pouvoir le faire et passer en MotoGP, ce serait un rêve. Nous ne sommes pas loin, arrivent des circuits où je suis bien et j’espère pouvoir en profiter. Nous sommes dans une bonne dynamique, toujours constants et en quête de la victoire. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de