#BritishGP : alerte sur la piste de Silverstone

Le circuit de Silverstone a été rénové, mais les pilotes MotoGP craignent que les travaux effectués soient insuffisants.

Ces dernières années, plusieurs pistes ont été resurfacées, retravaillées. C’est le cas de celle de Silverstone, dont les derniers investissements quant à l’asphalte remontaient à 1996. Silverstone a repris l’organisation du Grand Prix moto de Grande-Bretagne en 2010, celle de la Formule 1 en 1987.

Oui mais voilà : même si certaines ondes qui nous parviennent semblent positives – notamment au regard des déclarations de Cal Crutchlow –, a-t-on fait ce qu’il fallait pour que le bitume britannique soit digne d’un Grand Prix MotoGP ? Plusieurs pilotes en doutent, en particulier ceux qui ont suivi la course de F1 le 8 juillet dernier.

Marc Marquez a en effet noté que « de l’extérieur, les bosses semblent [toujours] agressives [et] plus ou moins les mêmes ». L’Espagnol espère que le rendu sera finalement comme en Catalogne, où du bon travail a été réalisé. Réponse le week-end du 26 août.

« C’est difficile à évaluer en regardant seulement la télévision », a déclaré Valentino Rossi, qui souligne par ailleurs que « de nombreux pilotes ont commenté négativement le nouvel asphalte. C’est vraiment dommage car Silverstone est une bonne piste. Cependant, les bosses sont un problème. En outre, vous avez quatre ou cinq types différents d’asphalte sur un tour ». Le Docteur espère que « ce n’est pas pire que l’année dernière ».

Jorge Lorenzo n’est pas non plus enthousiaste. « Ce ne sont pas de bonnes nouvelles pour les pilotes MotoGP », tonne le pilote Ducati, qui espère « qu’au moins il ne pleuve pas ». « Nous devons attendre de rouler là-bas pour bien comprendre la situation », relativise son coéquipier Andrea Dovizioso, qui reconnaît néanmoins que « si les pilotes [en auto] se plaignent déjà, ce sera encore plus difficile avec les motos ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de