Marc Marquez dévoile les secrets de sa condition physique

Même s’il a bien profité de ses vacances à l’occasion de la trêve estivale du MotoGP, ces congés furent aussi l’occasion pour Marc Márquez de parfaire sa condition physique et mentale.

A l’occasion d’une interview relayée par Tuttomotoriweb, le jeune Champion a ainsi dévoilé quelques détails de son rigoureux entrainement.

Pour précision et en vue de planter le décor, Marquez est âgé de 25 ans, il mesure 1,68 mètre pour 59 kg.

« Depuis l’âge de onze ans, j’ai un entraîneur personnel. L’entraîneur me dit qu’il est logique de s’étirer pendant 20 minutes après l’entraînement. Quand mon entraîneur n’est pas là, la formation se fait en fonction du temps, donc il peut m’arriver de courir sous la pluie. Quand je suis obligé de loger à l’hôtel, j’apprécie une bonne salle de gym. En tout cas, je dors dans ma chambre d’hôtel », a-t-il déclaré sur le site Redbull.com.

Le pilote Espagnol le reconnait franchement qu’il y a des jours où il n’a pas envie de s’entrainer alors  « j’appelle des amis » indique-t-il.

« On a presque toujours une drôle d’idée. Nous faisons du vélo, nous jouons au football ou au tennis. Il y a un but et tout le monde est motivé. Dans le choix des activités, je choisis toujours des sports qui vont me faire gagner en endurance. En pratiquant des sports différents, le corps établit ainsi son propre équilibre. On se sent mieux de jour en jour. Le corps devrait recevoir de nouveaux stimuli tous les jours. Hier, le centre de fitness, aujourd’hui le motocross, demain le football et le jour suivant peut-être le vélo en montagne. Cela amène encore plus de  résistance, il faut toujours être en mouvement » évoque le Champion du Monde.

Et de poursuivre en mentionnant quelque détail personnel :

« Mon rythme cardiaque est vraiment élevé. Déjà sur la grille de départ, si je ne fais rien, c’est 110 battements et peut-être plus. Pendant les 20 premières minutes il monte à 150. Et dans la deuxième partie de la course, vous n’êtes jamais sous 180, 190 battements par minute. C’est difficile dans ces conditions de composer avec le mentale. Vous devez prendre des décisions dans ces conditions physiques extrêmes et si vous vous trompez d’un centimètre, vous tombez ».

Il est à noter que ce qui est valable pour Marc Marquez, l’est aussi pour Aleix Marquez, son frère, soumis aux mêmes contraintes d’entrainement à quelque tour de taille près… 

« Mon frère Alex s’entraîne exactement comme moi, il est donc tout aussi fort, nous mangeons la même chose, mais il a un corps complètement différent. Il restera toujours maigre alors que j’ai tendance à construire des muscles. C’est une question de prédisposition » a précisé l’aîné des frères Marquez.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de