Pedrosa, pilote d'essai pour KTM, le bon choix?



On le sait déjà que les équipes officielles pour 2019 affichent complets. Mais on sait aussi en parallèle, que quelques places sont encore à pourvoir en MotoGP, dans les équipes de pilote essayeur et ce, notamment chez Yamaha et KTM.

Tel mentionné par Speedweek.com, Jonas Folger aurait été, à cet effet, approché par Yamaha, et Dani Pedrosa par KTM.

Le budget dévoilé par KTM pour une équipe de pilotes ‘test’ a été dévoilé par son Team Manager, Mike Leitner. Il s’élève ainsi à 1,5 millions d’euros. Un budget conséquent certes qui s’appuie sur la réglementation en la matière et donc de la possibilité de profiter d’un nombre illimité de jours de teste. Une aubaine pour les teams ayant le budge pour…

« Pour nous le pilote essayeur est en mouvement de 30 à 35 jours par an », souligne Pit Beirer, le Directeur de KTM Motorsport.

Yamaha, pour sa part, qui devra supporter des coûts plus élevés qu’un constructeur européen, devra réellement s’assurer de miser sur les bons chevaux pour composer l’équipe de test de 2019. Le nom de Folger est annoncé et ne l’est pas fait au hasard.

Souvenons-nous…A l’occasion du Grand Prix d’Allemagne, et devant la seconde place décrochée par Folger, Rossi  avait lancé en félicitant le pilote Allemand : « En fait, je devrais donner mon trophée à Jonas ». Il semblerait bien et si cela se confirme, que les paroles du Doctor valent de l’or…

Quant au choix, pour KTM, il s’orienterait vers Dani Pedrosa en remplacement du Mika Kalio, convalescent à la suite de sa blessure au genou, de quoi compromettre pour le pilote Finlandais, à court – moyen terme, toute reprise sur une moto.

Là aussi, le choix Pedrosa pour KTM, ne serait pas né du hasard. Depuis longtemps, une relation étroite lie Red Bull et le manager de l’équipe KTM, Mike Leitner, qui a travaillé pour Honda pendant onze ans avant d’en partir fin 2014. Mike Leitner était alors le Chef d’équipe de Pedrosa : la boucle est bouclée pourrait -on dire..Un choix somme toute ‘Logique’.

Logique peut être mais la question du physique est dès lors posé : Pedrosa est un ‘petit gabarit….et un poids plume’. Comment pourrait-il ainsi, en tant que pilote essayeur, développer une moto pour des pilotes plus grands et bien plus lourds que lui ?

Nul doute que son expérience et son savoir-faire sauront palier à cet état de fait si toutefois sa candidature était retenue pour le job, par KTM.

Affaire à suivre donc. D’autant que la première personne concernée, reste silencieuse sur ses projets à venir, une fois retraitée du MotoGP.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de