2019 : Bautista cherche un guidon



Pilote MotoGP depuis 2010, Alvaro Bautista risque de quitter la catégorie à la fin de la saison 2018.

Deux motos de moins, trois pilotes qui arrivent de la catégorie Moto2 : au regard de la configuration de la grille du championnat du monde MotoGP 2019, il va y avoir des pilotes qui vont quitter la catégorie. C’est le cas de Scott Redding, qui cherche un guidon ailleurs, mais aussi de Bradley Smith.

C’est également la problématique qui se pose à Alvaro Bautista. L’Espagnol n’a en effet toujours pas signé de contrat pour 2019, alors qu’il n’y a presque plus aucune place. Bautista espérait faire partie de la nouvelle équipe SIC-Angel Nieto Yamaha, mais Franco Morbidelli et Fabio Quartararo ont été préférés.

Dès lors, que faire ? Plusieurs options s’offrent à lui. La première : chercher un guidon en MotoGP. Mais les dernières motos qui ne sont pas officiellement prises le sont officieusement, à l’image de la LCR Honda de Takaaki Nakagami ou de la Ducati Avintia d’Esteve Rabat.

Deuxième option : retourner en Moto2. Mais à bientôt 34 ans, alors qu’il a quitté la 250cc en 2009, qu’il a passé neuf ans en MotoGP et au regard des échecs de ses prédécesseurs (Hector Barbera, Yonny Hernandez…), cela semble exclu.

Troisième option : être pilote d’essai. Là, on imagine que plusieurs marques seraient intéressées. Yamaha est en train de monter son test team européen, Aprilia est frustré du développement de sa machine… Mais cela signifie l’arrêt de la compétition, à l’excepté de quelques wild-cards.

Quatrième option : aller en championnat du monde Superbike. Problème : la quasi-totalité des meilleures machines sont prises ! Au micro d’Eurosport, Randy de Puniet a évoqué une possibilité d’aller chez Ducati Aruba, mais rien de concret pour le moment. Quoi qu’il en soit, cette solution demande à changer de championnat, même si c’est pour aller en endurance.

D’après les dernières rumeurs, Bautista pourrait trouver un deal en rejoignant Ducati en WSBK tout en bénéficiant d’un rôle de pilote d’essai chez les Rouges, donc de possibles piges en MotoGP.

Arrivé en mondial en 2003, Alvaro Bautista a été sacré champion du monde 125cc en 2006. Vainqueur de 16 Grands Prix dans sa carrière, il est en MotoGP depuis 2010 et a connu quatre constructeurs différents (Suzuki, Honda, Aprilia, Ducati). Sa meilleure saison date de 2012, lorsqu’il avait terminé 5ème du championnat (178 points). Il est monté 3 fois sur le podium, le dernier au Mans en 2014.

L’Espagnol est actuellement classé treizième au championnat avec 44 points, et une 5ème place au Sachsenring comme meilleur résultat. Il est à 13 longueurs de la dixième place occupée par Jack Miller.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de