#CzechGP, Moto3, QP : Kornfeil à domicile !



Plus rapide et malin en fin de séance, Jakub Kornfeil s’offre la première pole position de sa carrière à Brno, devant son public.

Difficile, quand la température de piste dépasse les 50 degrés, de descendre les chronos. Plus le temps passe, plus il est difficile de gagner des dixièmes.

En plus de cela, la qualif’ Moto3 a connu son scénario habituel : tout le monde aux stands à 10 minutes de la fin, tout le monde attend de pouvoir prendre une bonne roue. Résultat : des bouchons, du gâchis et peu d’action. Du n’importe quoi qui a empêché la quasi-totalité des pilotes de faire un tour rapide : ils sont sortis alors qu’il restait 2 minutes avant le drapeau à damiers, alors qu’une boucle prend au moins 2’08.

Dans cette désolation, les rares pilotes qui se sont lancés à temps pour faire un tour rapide ont été récompensés. La pole revient donc à Jakub Kornfeil, qui partira en tête à domicile devant son public (et pour la première fois de sa carrière !). John McPhee et Marcos Ramirez, qui ont aussi eu l’intelligence de quitter les stands à temps, seront à ses côtés en première ligne.

L’Allemand Philipp Oettl ouvrira la deuxième ligne devant Fabio di Giannantonio, qui a eu la pole jusque dans les derniers instants. Le troisième du championnat, Aron Canet, limite les dégâts et partira sixième. Ce n’est pas le cas du dauphin Marco Bezzecchi, quatorzième sur la grille.

Alors qu’il était dans un tour rapide, le Japonais Ayumu Sasaki a été victime d’une chute en début de séance. Il n’a pu remonter sur sa Honda et a été évacué au centre médical pour de plus amples examens.

C’est la dixième course de la saison, mais seulement le cinquième poleman différent : auteur du meilleur chrono à cinq reprises, Jorge Martin domine en effet la moitié des qualifications. En son absence, ses adversaires en profitent. Les autres pilotes partis en pole cette saison sont Italiens : Enea Bastianini, Niccolo Antonelli et Tony Arbolino.

En raison des conditions de roulage mais aussi de l’état de la piste, le record claqué par Alex Rins en 2013 (2’07.622) n’a toujours pas été battu. Rendez-vous en 2019 pour une nouvelle tentative.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires