Un Brno très décevant pour EG 0,0 Marc VDS (Moto2)



La branche Moto2 du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’a ramené aucun point de République-Tchèque. Axel Marquez et Joan Mir ont chuté en course.

Estrella Galicia 0,0 Marc VDS attend donc toujours sa première victoire de la saison. Celle-ci pouvait sans doute intervenir à Brno, mais la course en a décidé autrement.

Qualifié deuxième, auteur du holeshot, Alex Marquez est passé par toutes les étapes. D’abord leader, l’Espagnol a ensuite reculé jusqu’au septième rang. Parvenu à trouver un rythme excellent – il était l’homme le plus rapide en piste –, Marquez a alors commencé à remonter.

Mais à peine venait-il de dépasser Miguel Oliveira pour le gain de la troisième place que le pilote Marc VDS chutait. Dans l’impossibilité de repartir, Marquez enregistre son deuxième résultat blanc de l’année. Celui-ci sera peut-être déterminant dans la lutte pour le titre, car il compte désormais 53 points de retard sur l leader Miguel Oliveira.

Alex Marquez s’est dit « extrêmement déçu. C’est vraiment regrettable de n’avoir pu marquer aucun point aujourd’hui alors que nous avions fait du très bon travail aux essais et en qualification. Il ne reste plus qu’à faire mieux le week-end prochain sans penser au championnat ».

De l’autre côté du box, Joan Mir a également des regrets. S’il partait douzième, l’Espagnol comptait bien se battre en course pour poursuivre sur la lancée de son podium obtenu au Sachsenring. Preuve qu’il était en jambes, le rookie avait d’ailleurs réalisé le meilleur temps du warm-up.

Mais tout s’est brutalement arrêté dès les premiers mètres, lors d’un accrochage qui a impliqué les coéquipiers de chez Tech3 Remy Gardner et Bo Bendsneyder. « C’est vraiment dommage de finir la course comme ça alors que le matin nous étions très performants au warm up. J’avais un très bon feeling et j’étais convaincu de pouvoir faire une bonne course. J’ai pris un bon départ mais j’ai perdu tout de suite des places en me faisant bousculer. Et puis en rentrant dans le virage cinq, un autre pilote m’a percuté et nous sommes tombés. C’est rageant mais cela fait aussi partie de la course. »

Au classement, Mir perd gros puisqu’il glisse du quatrième au sixième rang, dépassé par Lorenzo Baldassarri et Brad Binder. Mais l’Espagnol n’a aucun souci à se faire au classement des rookies : son premier poursuivant, Romano Fenati, n’a pas non plus marqué de point et en a toujours 86 de retard.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de