Lorenzo est-il moralement en danger face aux performances de la nouvelle RCV ?



Jorge Lorenzo a clôturé la première journée du Grand Prix des Etats-Unis en seconde position et ce n’est pas vraiment le genre de performance capable de l’enthousiasmer. Pas tant pour la position mais plutôt pour l’écart qui le sépare de Dani Pedrosa.

En effet, 334 millièmes, c’est un peu plus que ce à quoi Jorge Lorenzo nous a habitués.

Mais ce qui guette le plus le champion du monde 2010, ne serait-ce pas le danger de subir un coup au moral avant les vacances? Le fait que Dani Pedrosa débarque avec une nouvelle machine et prenne directement un bel avantage, peut être décourageant car on le sait, jusqu’ici, l’écart entre les machines est minime et il suffirait de peu de chose pour que la RCV prenne l’ascendant sur la M1.

Mais on le sait, Lorenzo dispose de suffisamment ressources mentales pour réagir et sa réponse est donc attendue, aujourd’hui, sur la piste.

« Cet après-midi, nous avons essayé le pneu dur et ça n’a pas aussi bien marché qu’avec le pneu tendre, sur lequel nous avions travaillé le matin. Nous avons dû repasser le tendre pour essayer d’améliorer les réglages pour le dur et penser au choix que nous ferons pour la course. Nous avons essayé des réglages différents lors des dix dernières minutes de la FP2 mais nous n’avons pas progressé, nous avons perdu un peu de temps. J’espère que nous progresserons sur le feeling et aussi sur le chrono demain ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de