Zarco a perdu la place de n°1 satellite

Neuvième en Autriche, Johann Zarco n’est désormais plus le meilleur pilote privé au classement du championnat du monde MotoGP.

Être le meilleur pilote des « indépendants » : tel est l’un des objectifs de Johann Zarco cette saison. Faute de pouvoir briguer le titre au guidon de sa M1 privée, le Français doit se rabattre sur ce championnat dans le championnat. Il avait été ce meilleur pilote indépendant en 2017 et compte bien remettre le couvert en 2018.

Mais ces dernières semaines, Zarco ne parvient plus à faire du Zarco. Sur une Yamaha avec laquelle il devient de plus en plus difficile de performer, et alors qu’aucune amélioration ne viendra d’ici à la fin de l’année, le Français se bat avec ses armes. Il n’est plus monté sur le podium depuis le Grand Prix d’Espagne, à Jerez de la Frontera, le 6 mai dernier.

En terminant neuvième du dernier Grand Prix d’Autriche, Zarco a concédé du terrain sur ses adversaires. Et a même été dépassé par l’un d’eux : Danilo Petrucci. L’Italien est en effet désormais sixième au classement général, et devance Johann d’un point. Suffisant pour être le meilleur pilote privé.

Enfin, privé… Il ne faut pas oublier que Petrucci est soutenu par l’usine Ducati. De même que Cal Crutchlow, juste derrière Zarco et qui bénéficie de l’aide du HRC. Le premier « vrai » pilote privé derrière Johann serait plutôt Jack Miller, classé douzième à 43 longueurs de Zarco. Mais ainsi vont les classements.

La lutte devrait se poursuivre jusqu’à la fin de la saison. En effet, le trio Petrucci-Zarco-Crutchlow se tient en 2 petits points. Autant dire que chaque unité sera importante ; et que la moindre erreur pourra être fatale à l’heure de faire les comptes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de