#BritishGP, Marquez : « A Silverstone, le temps est un adversaire à prendre en compte »



Marc Marquez est à l’heure actuelle le leader incontesté du Championnat MotoGP affichant ainsi 201 points au compteur. Son poursuivant n’est autre que Valentino Rossi qui lui, pointe le bout de sa Yamaha, 59 points derrière.

Cependant, il arrive, et de plus en plus fréquemment, que le prétendant au titre 2018 soit bousculer dans ses petites habitudes à être le Number One sur le podium, à chaque course…

Pour preuve, on l’a encore vu récemment lors du Grand Prix d’Autriche. La Ducati de Jorge Lorenzo débordante de vivacité à l’instar de son pilote, a asséné un coup fatal à la Honda en la reléguant sur la seconde marche du podium. Elle était encore repoussée à la troisième position à la suite du Grand Prix de la République Tchèque, voyant cette fois ci Andrea Dovizioso l’emporter devant son coéquipier…Du rouge et encore du rouge…De quoi voir rouge…pour le pilote du HRC.

Silverstone (du 24 au 26 août) approche à grands pas et Marc Marquez va vouloir renouer avec la victoire et se réapproprier le Leadership auquel il tient tant.

Mais Silverstone sera-t-il aussi ingrat avec lui que l’an passé ? Il avait ainsi dû abandonner sur casse moteur laissant Andrea Dovizioso, lui chiper la victoire ce jour-là et par la même occasion prendre la tête Championnat 2017.

De plus, Marc Marquez n’affiche qu’une victoire sur ce circuit en 2014, autant que le défi à relever est de taille…Mais à cœur vaillant rien d’impossible surtout avec l’extraterrestre qu’est Marc Marquez… !

« Silverstone est une piste rapide et technique, mais notre moto a de nombreux points forts et, comme d’habitude, nous ferons de notre mieux. La piste a été refaite ce qui permettra d’accentuer les performances. Nous découvrirons çà et de toute façon on s’en accommodera » a indiqué le pilote Espagnol.

Et l’inconnue du weekend…Est… ? La météo :

« Après une période assez longue sans pluie sur les dernières pistes où nous avons roulé, l’Autriche a confirmé que nous pouvions être rapides sur piste mouillée et c’est très bien pour une course comme celle de la Grande-Bretagne. A Silverstone, le temps est un autre adversaire à prendre en compte, mais quelles que soient les conditions, nous nous battrons pluie ou pas pour le podium » a conclu Marc Marquez.

 

Restez à l’écoute !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de