Dovizioso-Lorenzo : La pomme de discorde

On savait que la relation du tandem Dovizioso-Lorenzo n’était pas au mieux au sein du Team Ducati.

2017 fut une année compliquée pour Jorge Lorenzo qui était en quête de positionnement eu égard à une machine qu’il ne parvenait pas à dompter. Il devait en outre composer, en parallèle, avec la réussite de son coéquipier Andrea Doviozoso, qui enchainait pour sa part podiums et victoires et qui pointait le bout de son nez face à un titre qu’il sentait à sa portée.

La tension était déjà palpable entre les deux pilotes à l’occasion du final, lors du Grand Prix de Valence en cette fin de saison 2017,Jorge Lorenzo avait eu la consigne de son Team (Map 8) de laisser passer son coéquipier Andrea Dovizioso pour qu’il parte en chasse de Marc Marquez, en vue de conquérir la victoire, doublé du titre mondial…On connait la suite…

La pomme de la discorde était ainsi été consommée entre les deux hommes.

Fort du titre de Vice-Champion acquis par Andréa Dovizioso, la saison 2018 démarrait sous de meilleurs auspices pour l’Italien avec une victoire au Qatar en entame de saison.

Hélas, cette victoire sonna comme le dernier souffle de l’embellie avant la fin…et annonçait le début d’une période sombre pour DesmoDovi.

Entre bévues et chutes, il laissait déjà filer, le Champion du Monde en titre, Marc Marquez qui peu à peu, tissait sa toile au Championnat. De son côté, Jorge Lorenzo cravachait et tentait la remontada qui ne payait pas

La course de Jerez sonna définitivement le glas entre les deux compères :  ‘la faute à pas de chance’ a pu-t-on lire…pour expliquer cet accrochage et la chute collective qui a entraina le malchanceux Pedrosa.

Ce fut ainsi du tacotac entre les deux, Jorge Lorenzo déclarant :

« Dovi a toujours essayé, durant toute ma carrière, de saper mon moral » et Dovizioso de répondre tout en relativisant :

« Nous sommes rivaux depuis 2001, ce genre de situation est normale ».

Le double coup fatal porté à Andréa Dovizioso fut au Mugello et en Catalogne, où à deux reprises, Jorge Lorenzo portait haut les couleurs de Ducati, en montant sur la première marche du podium, de quoi faire voir Rouge à un Dovi, en perte de vitesse et de résultats… dans la course au Titre.

Parallèlement on apprenait le 06 juin, après sa victoire au Mugello (un hasard sur la date ???), que le Majorquin était en partance en 2019 pour Honda auc côtés de Marc Marquez. Lorsqu’on demandait à Andrea de donner son avis sur le départ de Jorge chez Honda, sa réponse était tout simplement cynique :

 « Honnêtement, je ne sais pas si la bonne décision était de continuer chez Ducati, aller chez Honda ou ailleurs. Il a remporté deux courses. Gagner deux courses ne résout pas le problème d’un an et demi. Si nous voulons le voir si bien, Lorenzo n’a pas intégré le Team pour gagner deux courses. Je n’ai pas changé d’avis ».

Et Lorenzo de rétorquer en ces termes à ce propos, la vieille du Grand Prix de Brno :

« Honnêtement, je suis un peu fatigué de cette situation. Quand j’étais en difficulté et qu’il gagnait, j’étais sous le podium pour l’applaudir. Il essaie toujours de m’attaquer directement, de sous-estimer ce que je fais et que ma méthode n’est pas bonne. Je pense qu’au contraire elle est bonne et que je n’ai pas trop mal tourné durant ma carrière. J’ai remporté trois titres MotoGP, 46 victoires et cette année, c’est ma deuxième année chez Ducati et je suis régulièrement plus rapide que lui. Peut-être devrait-il étudier une nouvelle méthode. Sa meilleure saison en MotoGP a été de finir deuxième ».

Lié ou pas à cette déclaration fracassante du Majorquin, en République Tchèque, après la trêve estivale, l’Italien reprenait du poil de la bête renouant ainsi avec la victoire.

L’objectif, l’ambition non avouée de DesmoDovi n’est plus désormais de gagner le Championnat car mission impossible au regard de l’avance prise par Marc Marquez, mais bien d’être Devant son coéquipier au classement….

Plus récemment, Jorge Lorenzo a encore brillé, remportant la course en Autriche, dépassant en terme de victoires (3 victoires ) son comparse Andréa Dovizioso (2 vcitoires ).  

Il le devance désormais au Championnat, d’un petit point (130 points pour Lorenzo qui est troisième contre 129 points pour Dovizioso qui est quatrième).

La fin de saison nous promet donc, encore de belles surprises épicées entre ces deux-là qui ne manqueront pas de faire le spectacle et qui sutout ne sont pas prêts de fumer le calumet de la paix, même s’ils se doivent de faire bonne figure devant les caméras….

Jorge Lorenzo, n’a plus rien à prouver désormais et n’a plus rien à perdre non plus au regard de la selle dorée qui l’attend chez Honda.

A l’inverse, Andrea Dovizioso doit prouver qu’il est bien, Encore,  le numéro ‘UNO’ chez Ducati avec l’arrivée l’an prochain, de Danilo Petrucci, qui risque, d’essayer de lui piquer la vedette au sein du Team, et d’en devenir sine die, le Leader….

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de