SIC-Petronas déçu de ne pas avoir signé Pedrosa



Dani Pedrosa avait, un temps, été annoncé du côté de chez Yamaha. L’Espagnol prendra finalement sa retraite, et la nouvelle équipe en est toujours déçue.

Cela a été l’un des feuilletons des négociations quant à la grille du prochain mondial MotoGP. Avec le départ de Tech3 chez KTM, Yamaha a dû trouver une nouvelle équipe satellite. La solution est finalement venue avec la création d’une nouvelle structure, SIC-Petronas, un projet piloté par le Circuit international de Sepang.

Il a ensuite fallu trouver les deux pilotes : Jorge Lorenzo a d’abord été approché, avant qu’il ne signe – à la surprise générale – chez Repsol Honda, au lendemain de sa victoire au Mugello. Son compatriote Dani Pedrosa a ensuite été annoncé comme la pointure de cette nouvelle équipe SIC-Petronas, mais l’Espagnol a finalement décidé de prendre sa retraite.

L’un des patrons du projet, Razlan Razali, n’est pas rancunier. Mais comme rapporté par Solomoto, il ne cache pas une certaine déception. « S’il ne peut pas le faire, parce que physiquement et mentalement il n’est pas prêt pour cela, alors nous ne pouvons rien faire. Nous ne pouvons pas le forcer, mais d’un autre côté nous sommes déçus », a-t-il commenté. Avant de rassurer sur le fait que « Dani [n’a pas] joué avec nous, parce que rien n’était confirmé ».

SIC-Petronas fera finalement rouler deux jeunes pilotes. Le n°1, Franco Morbidelli, a été sacré champion du monde Moto2 en 2017 et disposera d’une M1 similaire à celles de l’équipe Movistar Yamaha. Son coéquipier ne sera autre que le Français Fabio Quartararo.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store