La piste de Jerez va être retravaillée



L’asphalte du circuit de Jerez de la Frontera connaîtra bientôt de nouveaux travaux, après ceux de l’été 2017. Les propriétaires de Silverstone pourraient en prendre de la graine.

Le dernier Grand Prix, celui de Grande-Bretagne, n’a pas eu lieu. L’épreuve a été annulée pour deux raisons principales : les conditions météorologiques, car il pleuvait beaucoup. Mais surtout le (nouveau) revêtement du circuit de Silverstone, qui ne permettait pas une bonne évacuation de l’eau.

Dans la même séquence, un autre circuit vient d’annoncer qu’il allait lancer de nouveaux travaux sur son asphalte : celui de Jerez de la Frontera. La piste andalouse a déjà subi des travaux lors de l’été 2017, mais il reste encore des défauts à corriger. Les propriétaires du circuit qui accueille le Grand Prix d’Espagne vont donc, sur conseil de la Fédération internationale de motocyclisme, se remettre à la manoeuvre.

C’est en tout cas ce qu’annonce le Diario de Jerez, qui explique que les travaux auront lieu au mois d’octobre. La piste sera donc prête pour accueillir les tests du mois de novembre, qui suivront la fin de la saison 2018. L’intervention devrait coûter 400 000 euros, à ajouter aux 835 000 déjà dépensés en 2017.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de