Misano, Pedrosa : « J'aime ce circuit »



Dani Pedrosa arrive sur une piste où il a remporté l’une des dernières victoires de sa carrière. L’Espagnol peut-il retrouver les joies du podium ce week-end, lors du Grand Prix de Saint-Marin ?

Depuis son arrivée en championnat du monde, en 2001, Dani Pedrosa a toujours décroché au moins un podium chaque saison. Dix-sept années de podiums qui pourraient prendre fin en 2018, pour sa dernière tournée mondiale : après 11 courses, Pedrosa n’a pas fait mieux que cinquième (en France et en Catalogne).

Mais l’Espagnol arrive sur un Misano World Circuit Marco Simoncelli où il a déjà brillé par le passé. Vainqueur en 2010, il s’y est également imposé en 2016 lors d’un moment magistral. Depuis, il n’a gagné qu’à deux reprises, en 2015 : à Jerez, puis à Valencia.

« J’aime ce circuit, affirme le pilote Honda, même s’il est un peu bosselé et que gérer le grip est toujours un défi, parce qu’il peut changer du tout au tout entre les sessions du matin et de l’après-midi. Le choix des pneumatiques sera très important. J’aime également l’atmosphère, avec des fans toujours très passionnés. »

« J’espère que nous aurons une bonne météo pour pouvoir bien exploiter toutes les sessions », ajoute-t-il. Remonté au onzième rang du championnat, il pourrait faire son retour dans le top-10 en cas de bon résultat : Alex Rins, dixième, compte le même nombre de points. Mais derrière, Jack Miller n’est qu’à 5 longueurs du duo espagnol.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de