Rossi, Misano : « Toujours beaucoup d'émotion »



Le Grand Prix de Saint-Marin est le home GP de Valentino Rossi. L’Italien attend ce week-end avec impatience, et espère briller devant ses fans.

« Pour moi, Misano est spécial. C’est là que j’ai piloté une moto sur un circuit pour la première fois, et c’est à 10 kilomètres de ma maison. » Difficile, en effet, de faire plus home GP pour Valentino Rossi, l’enfant de Tavullia. Ce dimanche, il sera à domicile devant ses supporters, sur un Misano World Circuit Marco Simoncelli qui promet d’être plein… et jaune.

« L’atmosphère est particulière, car il y a beaucoup de fans, du jaune partout, explique le pilote Movistar Yamaha dans une vidéo publiée par son équipe. Les images sont fantastiques car c’est toujours plein de monde. J’étais très heureux de gagner à Misano, j’y ressens toujours beaucoup d’émotion. » Il s’y est imposé trois fois dans sa carrière : en 2008, 2009 et 2014.

Une piste italienne atypique, « difficile car très physique avec beaucoup de gros freinages, explique le Docteur. Mais en même temps il y a la Curvone et toute la partie rapide, c’est le seul virage de la saison que l’on négocie en sixième, à plus de 270 km/h ». Et « la pluie complique les choses car Misano est très, très glissant, il faut être très prudent »

Comme Dani Pedrosa (lire ici), Rossi estime que le choix des pneumatiques sera primordial. « Habituellement, à Misano il faut un pneu plus dur sur la droite parce qu’il y a beaucoup de virages à droite. Sur la gauche un peu moins, car i il y a toujours un petit manque de grip. Nous avons essayé un nouveau pneu tendre, qui améliore significativement le grip sur l’angle. On peut passer plus vite dans les virages, ce qui est très important pour notre moto. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de