Alex Marquez perd très gros



Trois places en moins au championnat et des chances de titre qui s’envolent : Alex Marquez ne gardera pas un bon souvenir du Grand Prix de Saint-Marin 2018.

Cette fois, Alex Marquez n’y est pour rien. Qualifié huitième à Misano, l’Espagnol espérait prendre un bon envol pour rapidement gagner des places et accrocher le bon wagon. Ses espoirs ont été réduits à néant dès les premiers mètres, lorsqu’il a été accroché par son compatriote Augusto Fernandez.

Reparti trente-deuxième à plus de 28 secondes des leaders, Alex Marquez a fait ce qu’il a pu. Le pilote Marc VDS avait le rythme du top-10 et est parvenu à remonter dix-huitième. Pas suffisant pour conjurer le mauvais sort : il s’agit là de son troisième résultat blanc consécutif, et d’une quatrième contre-performance d’affilée si l’on compte celle du Sachsenring (treizième).

Mais cette fois, Alex Marquez a perdu très gros au championnat : l’Espagnol glisse de la troisième à la sixième place du classement, dans un groupe de 5 pilotes qui se tiennent en 12 points : Brad Binder, Lorenzo Baldassarri, Joan Mir, Alex Marquez et Marcel Schrötter.

Quant à la lutte pour le titre Moto2, on peut désormais assurer qu’elle se fera sans lui : le leader, Miguel Oliveira est 93 points devant, tandis que le leader Francesco Bagnaia en a 101 de marge. Une chute vertigineuse quand on sait qu’avant le Grand Prix d’Allemagne, au début de l’été, Alex Marquez n’était qu’à 18 longueurs de Miguel Oliveira et 34 de Francesco Bagnaia…

Misano, classement général du mondial Moto2 :

1. Francesco Bagnaia – 214 pts

2. Miguel Oliveira – 206 pts (+8)

3. Brad Binder – 119 pts (+95)

4. Lorenzo Baldasarri – 116 pts (+98)

5. Joan Mir – 114 pts (+100)

6. Alex Marquez – 113 pts (+101)

7. Marcel Schrötter – 107 pts (+107)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de