Ponsson : « Déception et dégoût »



Christophe Ponsson ne participera pas au Grand Prix d’Aragon. Le Français a été écarté et s’explique.

Christophe Ponsson participait à Misano au premier Grand Prix MotoGP de sa carrière. Le Français avait été appelé par Reale Avintia Racing pour remplacer Esteve Rabat. Sous le feu des critiques du fait de son inexpérience et de ses chronos, le (provisoire) pilote Ducati a progressé tout au long du week-end. Et espérait poursuivre au Motorland Aragon dans quelques jours.

Mais Christophe Ponsson ne sera pas sur la grille de départ, alors que – il l’assure – c’est ce que stipulait son contrat. Voici l’intégralité du communiqué de presse qu’il a publié, sans aucune retouche, et où il s’explique :

« J’ai un contrat de 17 pages qui prévoit, sans clause de sortie, que je roule en MotoGP à Misano, Aragon, Thaïlande et Japon.
Je tiens à préciser qu’à l’heure actuelle de la transmission de ce communiqué de presse, je n’ai toujours pas officiellement été informé par le Team qu’il met un terme à ce contrat, hormis le fait qu’hier après-midi à 16h30 pendant mon entraînement avec Rubén Xaus, le patron du Team Real Avintia appelle Rubén et lui dit que je ne roulerai pas à Aragon car la Dorna lui a imposé un pilote Espagnol !

Rubén Xaus lui rappelle que ce n’est pas possible car j’avais un contrat de 4 courses.

Le patron du Team lui dit que c’est en grosse partie à cause de Cal Crutchlow et Jack Miller qui ont insisté et monté les autres pilotes pour m’exclure.
Il explique en fait que les pilotes MotoGP ont imposé à la Dorna cette semaine une commission à effet immédiat qui s’appelerait GPC (Grand Prix Commission) qui impliquerait les pilotes MotoGP dans le choix des pilotes remplaçants !

Je rappelle que la création de cette Commission s’est faite après mon intégration en Moto GP et mon contrat, je cherche à faire valoir mes droits et le patron du Team dit à Rubén qu’il a insisté auprès de la Dorna en leur disant « mais comment je fais avec Ponsson puisque nous sommes en contrat pour 4 courses », il a continué en lui disant que la Dorna lui a répondu qu’il en avait rien faire et que c’était son problème !

Un mélange de déception et de dégoût m’envahit au point de me demander si je ne vais pas définitivement arrêter ce sport !

Rubén part en me disant qu’il va chercher à comprendre ce qu’il se passe tellement que cela semble irréaliste et qu’il me rappelle plus tard !
Aux alentour de 18h00 je trouve une annonce de Jordi Torres chez Avintia dont il est annoncé que c’est le Team Avintia qui aurait contacté Torrès !

Voici comment ils s’en sont tous pris pour m’empêcher de faire mes 3 autres Grand-Prix pourtant contractuels !

Au moment de ce communiqué, je n’ai pas plus d’explication que cela à vous donner. Je vais maintenant demander des explications officielles car j’ai besoin de comprendre ces coups bas !

A Misano, tous ces pilotes MotoGP qui n’ont cessé de vanter que LE MotoGP était la plus haute compétition moto au monde et qui ne pouvait laisser arriver de jeunes pilotes comme moi, selon eux inexpérimentés, et bien je ne suis pas sûr que cette institution MotoGP a bien soigné son image en faisant vite fait sur le gaz une commission à la demande de quelques pilotes pour me dégager ! Cela fait un peu cavalier et le MotoGP ne s’est pas grandi de cela !

En fait, je pensais que ce genre de petits arrangements se pratiquaient uniquement dans des petites courses privées !

Dans la soirée de ce vendredi, Rubén Xaus me confirme qu’il n’y a plus rien à faire !

Cela fait 2 mois que Jordi Torrès ne roule pas, il était disponible pour Misano ! Pourquoi le Team Avintia ne l’a pas pris pour Misano ?

Je tiens à préciser que je n’aurais jamais accepté de signer un contrat MotoGP uniquement pour une course sans faire de tests au préalable ! Si j’ai accepté de relever ce défi et sacrifier mon championnat d’Espagne, c’était justement parce que le contrat prévoyait 4 courses sans clause de sortie et que le Team Avintia m’avait dit que selon l’état de santé de Tito Rabat, il se pourrait que je fasse une 5ème, 6ème voire les 7 dernières manches de la saison !
J’ai pris la manche de Misano pour mes premiers tests MotoGP car je savais que derrière j’avais encore 3 Grand-Prix pour progresser et démontrer que j’avais ma place dans la catégorie reine ! … »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de