Stefan Bradl : « on se situe entre les deux ! »



Pas déçu mais pas heureux non plus de sa qualification, Stefan Bradl a manqué de confiance en son train avant pour pouvoir se battre pour le gain d’une place sur la seconde ligne.

En même temps, le jeune rookie découvrait cette piste si particulière et il ne fallait certainement pas s’attendre à beaucoup mieux, mais l’Allemand a de l’ambition et il compte bien s’accrocher le plus longtemps possible aux leaders.

Ce n’est pas vraiment génial mais ce n’est pas si mal non plus… On se situe entre les deux ! La tâche s’avère plus délicate ici pour moi par rapport aux week-ends précédents avec un rythme à trouver et des repères à prendre sur ce tracé que je découvre: de plus, on a perdu une séance ce matin en raison de conditions climatiques difficiles qui nous ont contraints à redémarrer notre programme de travail uniquement cet après-midi. Mes sensations avec le train avant de la moto méritent encore d’être revues car nous perdons actuellement trop de temps sur les phases de freinage et les entrées de virages. Je manque ainsi de confiance pour attaquer davantage et descendre mes temps. Nous allons scrupuleusement analyser nos données et tenter d’établir des modifications judicieuses pour être plus à l’aise demain sur cette surface relativement bosselée. S’élancer depuis la troisième ligne de la grille ne sera en revanche pas un désavantage tout en gardant à l’esprit que la course sera longue et éprouvante avec un nombre de tours conséquent à effectuer. J’essaierai, dans la mesure du possible, de rester au contact des leaders.”

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store