Poncharal a « 100% confiance en Johann »



Hervé Poncharal rêve d’un retour dans le top-3 pour son pilote Johann Zarco lors du Grand Prix d’Aragon. Le team-manager français réaffirme sa confiance en son pilote, malgré les dernières semaines difficiles.

En difficulté ces dernières semaines, l’équipe Tech3 aborde la quatorzième épreuve de la saison sur le Motorland Aragon, « un endroit que nous aimons vraiment », affirme Hervé Poncharal. « Pas seulement le circuit lui-même mais aussi les environs. Il s’agit d’une belle partie du monde et aussi de la dernière course en Europe avant le défilé aérien, puis il n’y en a plus qu’une seule, la finale à Valence. Cela signifie beaucoup parce que non seulement nous devrons nous occuper du résultat, mais aussi préparer le fret à envoyer en Thaïlande, au Japon […], ce qui est une tâche considérable avant de partir pour Aragón. Ne rien oublier à l’atelier ou dans les camions. Mais nous l’avons fait pendant de nombreuses années et nous possédons cette logistique incroyable que Dorna met en place, cela peut donc se faire sans problème. »

En ce qui concerne la piste, le team-manager la décrit comme « très technique et [qui] exige une bonne maniabilité et un moteur très rapide ». Un bon résultat ferait du bien à l’équipe françaises, car « les courses passées depuis notre retour de la pause estivale ont été difficiles. Nous visons toujours un éventuel top 5 et récemment, cet objectif est inaccessible ».

Mais Poncharal réaffirme son soutien envers son pilote, Johann Zarco, et sa motivation intacte. « J’ai toujours 100% de confiance en Johann pour atteindre cet objectif, car l’équipe travaille dur. À Misano, il a fait preuve d’une grande détermination et n’a pas baissé les bras, mais pour le moment, ce n’est pas facile. J’espère que nous pourrons trouver cet avantage supplémentaire pour le top 5 mentionné ci-dessus. »

Quant à Hafizh Syahrin, il vient de perdre la tête du classement du rookie de l’année mais n’est qu’à 2 points de Franco Morbidelli, « ce qui est beaucoup et rien en même temps. Clairement, il est difficile de marquer des points dans les courses en ce moment, alors nous devons nous battre et voir ce que nous pouvons faire, mais nous croyons aussi beaucoup en Hafizh. Le week-end à Misano n’a pas été facile pour lui, mais il a fini sur une note plus positive, alors j’espère qu’il arrivera en Espagne avec l’énergie dont vous avez besoin pour un week-end MotoGP solide ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store