Viñales : « Valentino et moi avons le potentiel pour gagner »



Maverick Viñales souffre au guidon de la M1, mais le pilote Yamaha mise sur 2019 pour retrouver le chemin de la gloire.

Quinze mois : si Yamaha ne s’impose pas ce week-end lors du Grand Prix d’Aragon, cela fera quinze mois sans succès pour la marque au diapason. Cela fera même seize pour Maverick Viñales, dont la dernière victoire remonte au Grand Prix de France de l’an dernier, en mai 2017.

Alors qu’il espérait devenir champion du monde MotoGP, l’Espagnol doit actuellement se battre pour le top-5. « Je pense que lorsque Maverick est arrivé chez Yamaha, il était certain d’avoir une moto pour remporter le championnat, commente Valentino Rossi. Malheureusement, la situation a changé. Donc, Maverick est un peu malchanceux. »

Les problèmes rencontrés par les pilotes Yamaha au guidon de la M1 ne sont pas étrangers à ces contre-performances. Au classement des constructeurs, Honda et Ducati ont pris l’avantage. « Cette année a été vraiment mauvaise pour moi, en termes de résultats comme pour mon mental. Mais si c’est parfait l’année prochaine, alors ça ira », souffle Maverick Viñales.

L’Espagnol, qui fêtera ses 24 ans en janvier prochain, mise sur la saison 2019 pour retrouver le chemin de la gloire. Deux objectifs se dégagent de la somme de travail à accomplir : « l’électronique et l’entrée en virage. » Les Bleus ont décidé de mettre le paquet sur la prochaine saison. « Valentino et moi avons le potentiel de gagner des courses, donc Yamaha doit continuer sur cette lancée », assure Viñales.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de