Aragon, Zarco (17e) : « pas de réelle solution » pour samedi



Johann Zarco a vécu une première journée compliquée sur le Motorland Aragon. Le Français va devoir franchir un step important s’il veut passer en Q2 demain.

Le Grand Prix d’Aragon 2018 avait bien commencé pour Johann Zarco. Lors de la première séance d’essais libres, le Français s’était hissé au huitième rang, dans un top-10 où les quatre premiers rangs étaient occupés par des Ducatistes. « La FP1 a été meilleure que ce à quoi je m’attendais et j’étais heureux parce que je me sentais bien sur la moto », explique-t-il. Mais « la fin de la journée a été difficile ».

Le pilote Tech3 a en effet reculé de dix positions et n’a presque pas amélioré son chrono (de 1’49.003 à 1’48.997, soit 6 millièmes de mieux). Il s’agit de la moins bonne progression du plateau. Conséquence : le voilà à 1,6 seconde du leader, Marc Marquez. Quant au top-10, directement qualificatif pour la Q2, il est à près d’une demi-seconde.

« L’après-midi, nous avons totalement perdu ce bon feeling. Avec la température élevée et moins d’adhérence sur la piste, nous avons juste perdu la moto et nous ne pouvions rien faire, regrette le pilote Yamaha. C’est très compliqué car j’ai tout essayé sur la moto mais à chaque tour, j’étais trop lent. C’est une triste situation, je vais continuer à me battre pour rester dans le top 10 et essayer de travailler pour la course mais nous n’avons pas de réelle solution et l’écart est trop grand. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store