Aragon, Marquez : « Ne rien laisser au hasard »



Meilleur temps de la journée, Marc Marquez a surpris ce vendredi au Motorland Aragon. D’abord dominé, l’Espagnol est ensuite devenu le dominateur du peloton MotoGP.

De sixième à premier. De 1’48.804 à 1’47.382. Ce vendredi, Marc Marquez a d’abord semblé en retrait par rapport aux pilotes Ducati, qui dominaient la première séance d’essais libres. Puis, l’Espagnol a montré ses griffes. Le voilà seul leader, avec Jorge Lorenzo dans les échappements et Andrea Dovizioso troisième… à près d’une demi-seconde. C’est d’autant plus remarquable que contrairement à eux, Marquez n’avait pas testé ici auparavant.

« Aujourd’hui nous avons bien travaillé et beaucoup progressé entre le matin et l’après-midi, en particulier avec le pneu arrière. C’était notre première journée au Motorland cette saison et nous avions à ajuster les réglages et l’électronique, explique-t-il. Nous devons continuer à travailler comme cela demain », et viser une nouvelle pole position sur le Grand Prix d’Aragon. 

« À la fin de la FP2 tout le monde a mis un pneu arrière neuf, comme nous, raconte le pilote Honda. C’est peut-être le premier vendredi où nous l’avons fait cette année ! C’est important pour comprendre les changements faits sur la machine. Maintenant nous avons moins de doutes, mais nous voulons aussi reconfirmer quelque chose demain. Par chance la météo est bonne, et très chaude. Ducati a testé ici donc nous ne devons rien laisser au hasard pour être au même niveau. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de