Aragon, Rossi (J1) : « Ça va être dur »



Valentino Rossi a terminé la première journée du Grand Prix d’Aragon dans le top-10. Mais le pilote Yamaha s’attend à une suite de week-end particulièrement difficile. 

Pour 2018, les pilotes Yamaha ne s’attendent plus à aucun miracle. Le Grand Prix d’Aragon, où aucune M1 n’était sur le podium l’an dernier, est promis à un duel entre Marc Marquez et les pilotes Ducati. Alors derrière, le reste du peloton tente de se faire une place dans le top-10, pour pouvoir disputer les premières lignes samedi.

Septième lors de la première séance d’essais libres, Valentino Rossi a finalement terminé neuvième. Une régularité qui lui permet de rester dans le top-10, ce qui va être « très important, parce que ça va être un week-end difficile », commente-t-il. « Ici nous souffrons toujours plus qu’à Misano, où notre performance n’a pas été fantastique. »

« Le problème, ici, est que même si je suis dans le top-10, l’écart avec les leaders est vraiment grand. Donc ça va être dur, se désole le nonuple champion du monde, qui ne parle même plus de victoire. Nous devons rester concentrés et essayer de travailler dans tous les domaines, sur tous les petits détails, pour avoir le meilleur résultat possible. »

Avec un meilleur tour en 1’48.501, Valentino Rossi est dans le coup pour la Q2 et s’affirme une nouvelle fois comme le meilleur pilote Yamaha de la grille. Mais l’écart avec Marc Marquez, de 1,170 seconde, ne lui permet pas d’aspirer à gagner ici.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de