Moto2 : Pasini, Marini… ne peuvent plus être titrés



Deuxième du Grand Prix d’Aragon, Francesco Bagnaia a marqué des points importants. De moins en moins de pilotes peuvent mathématiquement lui disputer la couronne de champion du monde Moto2.

Thaïlande, Japon, Australie, Malaisie, Valencia : cinq Grands Prix restent à disputer en cette saison 2018. Un total de 125 points restent donc à distribuer.

Or, à ce stade de l’année, Francesco Bagnaia a 234 points au compteur. 234 – 125 = 109. Vous avez compris le rapport ? Tous les pilotes qui ont aujourd’hui marqué moins de 109 points ne peuvent mathématiquement plus rejoindre Francesco Bagnaia, même s’ils gagnent toutes les courses.

Du deuxième au septième, tous ont plus de 109 points : Miguel Oliveira (215), Brad Binder (144), Lorenzo Baldassarri (132), Alex Marquez (126), Joan Mir (124) et Marcel Schrötter (118). L’Allemand est le dernier pilote à avoir encore une chancé d’être sacré champion du monde. Derrière, c’est terminé.

Terminé, donc, pour Mattia Pasini (103), pour Fabio Quartararo (100), pour Xavi Vierge (96) ou encore pour Luca Marini (84). Ainsi que pour tous les autres, excepté les sept premiers du championnat cités ci-dessus.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de