Aragon, Morbidelli (11e) : bon coup pour le titre des rookies



Auteur d’un beau Grand Prix d’Aragon, terminé onzième, Franco Morbidelli a marqué des points importants dans l’optique du classement général.

Pénalisé sur la grille de départ du Motorland Aragon, Franco Morbidelli a été contraint de partir dix-neuvième, alors qu’il avait réalisé le treizième temps – à 63 millièmes d’une place en Q1. Sa mission consistait alors en un mot : remontée.

Le début de course du pilote Marc VDS a pourtant été délicat. Dix-huitième après le premier tour, il a progressivement retrouvé sa place habituelle dans le peloton. Il s’est ensuite retrouvé à la bagarre avec Takaaki Nakagami, Bradley Smith et Johann Zarco : une bagarre que Franco Morbidelli a remporté, ce qui lui a permis de terminer onzième.

Il s’agit là de son deuxième meilleur résultat en MotoGP, dédié à son team : «  J’ai fait du bon boulot aujourd’hui, et cela montre bien le travail réalisé par l’équipe tout au long du week-end. Malheureusement, la pénalité m’a contraint de partir en dix-neuvième position. Je suis tout de même content d’avoir pu remonter jusqu’à la onzième place. Je n’aurais pas pu réaliser cela sans le soutien de l’équipe. »

C’est surtout une excellente opération au classement général : l’Italien reprend des points à tous les rookies, en particulier à Hafizh Syahrin, arrivé dix-huitième en Aragon. Sept points séparent désormais les deux hommes ; pour le titre de Rookie of the year, ce GP d’Aragon pourrait peser lourd dans la balance à la fin de la saison.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store