Aragon, Morbidelli (11e) : bon coup pour le titre des rookies

Auteur d’un beau Grand Prix d’Aragon, terminé onzième, Franco Morbidelli a marqué des points importants dans l’optique du classement général.

Pénalisé sur la grille de départ du Motorland Aragon, Franco Morbidelli a été contraint de partir dix-neuvième, alors qu’il avait réalisé le treizième temps – à 63 millièmes d’une place en Q1. Sa mission consistait alors en un mot : remontée.

Le début de course du pilote Marc VDS a pourtant été délicat. Dix-huitième après le premier tour, il a progressivement retrouvé sa place habituelle dans le peloton. Il s’est ensuite retrouvé à la bagarre avec Takaaki Nakagami, Bradley Smith et Johann Zarco : une bagarre que Franco Morbidelli a remporté, ce qui lui a permis de terminer onzième.

Il s’agit là de son deuxième meilleur résultat en MotoGP, dédié à son team : «  J’ai fait du bon boulot aujourd’hui, et cela montre bien le travail réalisé par l’équipe tout au long du week-end. Malheureusement, la pénalité m’a contraint de partir en dix-neuvième position. Je suis tout de même content d’avoir pu remonter jusqu’à la onzième place. Je n’aurais pas pu réaliser cela sans le soutien de l’équipe. »

C’est surtout une excellente opération au classement général : l’Italien reprend des points à tous les rookies, en particulier à Hafizh Syahrin, arrivé dix-huitième en Aragon. Sept points séparent désormais les deux hommes ; pour le titre de Rookie of the year, ce GP d’Aragon pourrait peser lourd dans la balance à la fin de la saison.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store