Fenati : Rossi appelle au calme

Non, Valentino Rossi ne dit pas que Romano Fenati a eu raison lors du Grand Prix de Saint-Marin. Mais l’Italien demande à ce que les réactions soient mieux contrôlées.

Romano Fenati a perdu gros, très gros, lors de l’incident du Grand Prix Moto2 de Saint-Marin (rappel : en duel avec Stefano Manzi, il a saisi la poignée de frein de son rival en pleine ligne droite). Le pilote italien a perdu tous ses contrats : ceux de cette année (Marinelli Snipers Team) ainsi ceux qui valaient pour la saison 2019, puisque l’Italien avait signé chez Forward MV Agusta. Il s’est ensuite excusé, reconnaissant qu’il avait eu un « geste inqualifiable » (lire ici). Convoqué par la Fédération internationale de motocyclisme, sa licence lui a été retirée.

Les réactions ont été vives, brutales. Peut-être trop. C’est en tout cas ce que pense Valentino Rossi. Il y a deux ans, Romano Fenati avait été écarté du Sky Racing Team VR46 pour une question de comportement. Mais le Docteur a toutefois pris la défense de son compatriote, sans l’excuser pour autant :

« Ce qu’il a fait en piste était dangereux, mais je ne peux pas comprendre ce qu’il s’est passé ensuite, a-t-il expliqué lors du Grand Prix d’Aragon. Je pense que tout le monde a exagéré et est allé trop loin dans les réactions vis-à-vis de Romano. Les gens qui n’avaient jamais vu une course avant se sont soudainement mis à parler de moto. »

« Le geste de Fenati était même considéré comme plus important que la victoire de Dovizioso et, pour être honnête, je ne comprends pas pourquoi cela est arrivé. Deux courses de disqualifications, ce n’est pas beaucoup, mais ce qui est arrivé après était bien trop. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de