Aragon : Espargaro (6e) enfin dans le coup !



Aleix Espargaro a obtenu son meilleur résultat de l’année sur le Motorland Aragon. Après une séquence très difficile chez Aprilia, l’Espagnol retrouve le sourire.

« J’espère pouvoir passer un nouveau cap et pouvoir me battre régulièrement dans le top-10 », clamait Aleix Espargaro avant le Grand Prix d’Aragon. Ce top-10, il ne l’avait connu que deux fois cette saison, à Austin (États-Unis) et au Mans (France). La séquence difficile dans laquelle il était (quatorzième à Misano, dix-septième en Autriche…) ne permettait pas d’envisager un si bon résultat.

Mais le pilote Aprilia a surpris tout le monde. Sur le Motorland Aragon, où il a l’habitude de briller, Aleix Espargaro a sans doute fait sa meilleure course de l’année. Qualifié quinzième, il a rapidement récupéré des places et s’est montré très compétitif. Dès le premier tour, il était sixième… et n’a plus lâché sa position.

« Les cinq premiers tours ont constitué la clé de la course, analyse l’Espagnol. Après un départ excellent, j’ai réussi à être rapide pour rester avec Pedrosa et garder le contact avec le groupe de tête. J’ai tout de suité poussé, parce que je savais que j’aurais à gérer l’usure des pneus dans les derniers tours. »

Il n’avait plus fait aussi bien depuis septembre 2017 ; c’était déjà lors du Grand Prix d’Aragon. « C’est un résultat important pour tout le monde, se réjouit-il. Je travaille plus dur que jamais, j’essaie de garder un haut degré de motivation. Le team et les gars de chez Aprilia, à Noale, travaillent non-stop, mais ce n’est pas facile. »

Mais sa performance ne doit pas créer « d’illusions, parce qu’Aragon est peut-être le circuit où j’ai toujours excellé, relativise Aleix Espargaro. Mais c’est bien sûr un boost pour la confiance. J’ai changé ma façon de travailler avec Petro, à la fois en termes de réglages et sur la manière d’aborder les courses. Je concentre mes efforts sur la course et sur la géométrie de la RS-GP. Nous ne sommes pas encore satisfaits. Nous avons besoin d’être rapides tout le temps et plus facilement, donc nous devons continuer à faire de notre mieux ».

Cette performance permet en tout cas au pilote Gresini Aprilia de gagner un rang au classement du championnat : le voilà désormais dix-septième, à 6 points de la quatorzième place d’Esteve Rabat. C’est sans doute la meilleure position qu’il puisse espérer cette année.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store