Viñales miné par les « faux espoirs »



« Nous ne savons pas quoi faire » : Maverick Viñales est dépité. Dixième du Grand Prix d’Aragon, il ne sait plus quoi faire et a hâte d’en finir avec 2018.

16 mois sans aucune victoire, 4 courses sans podium : Maverick Viñales est dans l’impasse. En difficulté au guidon de sa M1, le pilote espagnol est comme son coéquipier Valentino Rossi : ras-le-bol. 

Le week-end dernier, au Motorlan Aragon, il a dû passer par la séance de repêchage pour entrer en Q2. Puis a connu une course très compliquée, terminée au dixième rang. « Pour moi c’est ma pire course depuis que je suis chez Yamaha, et mes pires sensations sur la moto, se désole-t-il. Je ne peux pas vraiment expliquer les problèmes précis parce que nous en avon dans tous les domaines. Il n’y a pas un seul endroit où ce soit bon. »

Alors que Yamaha avait testé en Aragon et à Misano, le miracle ne s’est pas produit. « J’ai fait 100 tours à Aragon lors des tests, et 100 autres à Misano, mais il semble que nous ayons fait marche arrière plutôt que des pas en avant. Le mieux à faire aurait été de ne pas venir tester, parce que ça a généré de faux espoirs. »

Cinquième au classement du championnat, Maverick Viñales estime que « nous avons manqué tous nos objectifs, nous ne savons pas quoi faire. Les sensations sur la moto sont très mauvaises. Maintenant nous avons la tournée outre-mer et j’espère en finir rapidement. Pas de motivation, pas d’attentes ».

« Je ne peux pas arriver sur un Grand Prix en me disant que je peux gagner, parce que ce n’est pas vrai. Je me fais de faux espoirs », conclut l’Espagnol. Pour lui comme pour les autres pilotes Yamaha, la fin de la saison 2018 risque d’être longue…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de