Thailande, Lorenzo :« On verra vendredi si je peux conduire même s'il ne sera pas facile pour moi d'être compétitif dans cette situation»

Après le faste des victoires, Jorge Lorenzo fait face à la malchance qui l’a asséné d’une chute en Aragon, lui occasionnant une blessure à l’orteil. 
Malgré cela, le Majorquin est présent en Thailande et va tenter de voir s’il peut courir.
« La chute d’Aragon a non seulement ruiné ma course, mais peut aussi compromettre ce week-end à Buriram. Je ne suis pas encore à 100%, mon pied est encore très enflé et je ne sais pas quelle douleur je vais ressentir et si je peux mettre ma botte, mais je veux toujours essayer de courir ici en Thaïlande » a commenté le pilote Ducati.
L’Espagnol a poursuivi: « Je suis toujours déçu parce que j’avais de grandes attentes à MotorLand, mais je ne peux pas m’empêcher de tenter de tout donner dans les cinq courses qui restent. Nous devons penser positivement et, même si les essais de pré-saison ici à Buriram ne se déroulaient pas très bien pour moi, la situation a beaucoup changé au cours de la saison ».
Enfin, Jorge Lorenzo a conclu: « Vendredi matin, nous verrons bien dans quel état je serai et si je pourrai conduire, même s’il ne sera pas facile pour moi d’être compétitif dans cette situation».
In fine, Jorge Lorenzo tentera la tout pour le tout pour être présent sur la piste de Buriram dimanche, même si l’on se doute déjà, qu’il partira avec un handicap physique, face à la redoutable concurrence, à commercer par son propre coéquipier Andrea Dovizioso.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store