Thaï, Moto3, FP3 : DiGia met le turbo

Fabio di Giannantonio passe sous la barre des 1’42.5. L’Italien, dominateur de la troisième séance d’essais libres Moto3 à Buriram, profite des difficultés physiques rencontrées par son coéquipier Jorge Martin pour tirer son épingle du jeu.

Le peloton Moto3 a clairement annoncé la cadence ce matin (enfin cette nuit, si on parle à l’heure française !). Alors que le meilleur chrono du vendredi avait été réalisé en 1’43.415, près d’une seconde a été gagnée lors de la FP3.

La palme d’or revient à Fabio di Giannantonio, qui a fait preuve de panache. Leader, battu dans les dernières minustes puis à nouveau en tête, l’Italien s’est finalement mis à l’abri de ses adversaires : 161 millièmes d’avance sur son premier poursuivant, l’Argentin Gabriel Rodrigo.

Troisième, Tatsuki Suzuki luttera pour la pole position, lui qui est parti depuis la première line deux fois cette saison. Tony Arbolino et Jakub Kornfeil complètent le top-5. Le héros local, Nakarin Atiratphuvapat, remonte au septième rang après avoir rencontré des difficultés hier (il était vingt-neuvième). Darryn Binder passe lui du top-15 au top10.

Chez les leaders du championnat, on grimace. Marco Bezzecchi est parvenu à terminer dixième, mais c’était sur la fin. Jorge Martin a dû se rendre au centre médical après avoir bouclé 6 tours pour examiner l’inflammation de sa main gauche.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de