Marquez de Q1 à pole : un samedi historique

Partir en pole position après avoir dû rouler en Q1 : jamais personne n’y était arrivé. Marc Marquez l’a fait ce samedi lors du Grand Prix de Thaïlande. Il s’attend néanmoins à une course difficile.

Il s’en est fallu de peu pour que Valentino Rossi ne vole la vedette à Marc Marquez ce samedi, à Buriram. Mais en dépit de son ultime offensive, le pilote Yamaha n’a pas pu empêcher son adversaire espagnol d’aller conquérir la 78ème pole position de sa carrière, la 50ème en MotoGP.

Une pole glanée après être passé par tous les états. En FP3, Marquez chute dans son dernier tour rapide et doit passer par la Q1. Cette dernière se conclut avec le record de la piste, en 1’30.031. Avant de faire, quelques minutes plus tard, un imbattable 1’30.088. C’est historque : jamais un pilote n’avait décroché la pole après être passé par la séance de repêchage.

« Je suis vraiment soulagé dont la façon s’est terminée la journée, raconte l’officiel Repsol Honda. Ce matin j’étais un peu énervé. Durant cette FP3, nous avions chaussé de nouveaux pneus pour faire un tour chrono, mais nous avons rencontré un petit souci. Du coup, j’ai dû rentrer au box. Il s’avère que la deuxième moto n’était pas tout à fait prête et en repartant je suis tombé.

Nous avons essayé de gérer cette situation du mieux possible. Lors du repêchage, je me suis vraiment senti bien. En Q2, j’ai en revanche commis quelques petites erreurs, mais ça ne m’a pas empêché de repartir avec la pole ! »

Les huit premiers se tenant en 383 millièmes, Marquez sait que son succès du samedi ne lui assure en aucun cas une course facile. « Je m’attends à un Dovizioso redoutable. Il gère vraiment bien depuis le début du week-end. Mais il faudra se méfier aussi des deux Yamaha, qui ont l’air très constantes sur ce tracé. D’ici demain, nous procéderons à quelques modifications pour pouvoir faire une nouvelle avancée au warm-up. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de