Thaï, Rossi (4e) déçu : « Ce n'est pas encore assez »



Valentino Rossi s’est battu dans le groupe de tête en Thaïlande. Avoir terminé quatrième le déçoit, même si son week-end est globalement positif.

Il est parti depuis la première ligne, il a mené la course mais il termine finalement quatrième : quand on est un compétiteur comme Valentino Rossi, impossible d’être déçu. Et ce, même si le clan Yamaha semble avoir trouvé des solutions pour que la M1 soit à la hauteur de ses pilotes.

« Ce week-end nous avons beaucoup progressé, a commenté Rossi à l’arrivée. Malheureusement, je n’étais pas assez fort pour le podium. Mais c’était quand même une bien meilleure course que celles des dernières semaines. » À la bagarre avec les meilleurs, l’Italien a franchi l’arrivée quatrième.

« Je suis toujours resté devant, dans toutes les sessions. Je suis parti de la première ligne. Nous étions compétitifs et c’était un bon week-end, mais ce n’est pas encore assez », pointe le pilote Yamaha, qui n’a plus gagné depuis le Grand Prix des Pays-Bas 2017.

La prochaine épreuve, à Motegi (Japon) dans deux semaines, sera décisive pour confirmer les progrès réalisés par l’équipe Movistar. « Nos principaux rivaux étaient un peu plus rapides et nous devons comprendre si ce circuit nous a aidé à être devant ou si, en réalité, nous avons fait un pas en avant. »

Au classement général, Rossi (troisième) profite du forfait de Jorge Lorenzo pour se mettre à distance du pilote Ducati. Mais son coéquipier Maverick Viñales revient à 26 longueurs : la fin de saison sera intense, la lutte pour le podium serrée.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store