Thaï, Vinales : « J'ai été très surpris de la compétitivité de la Yamaha ! »

Maverick Vinales sort d’une saison 2018 très compliquée même si celle-ci n’est pas tout à fait terminée. Encore certes, quatre grands prix à courir, mais déjà le bilan se dresse on ne peut plus négatif pour le pilote Yamaha.

La crise technique chez la maison d’Iwata a largement sapé le moral et les espoirs de titre dont rêvait pourtant Maverick Vinales, à l’aune de 2018. 

Cependant l’embellie tant attendue par les Bleus, a peut-être enfin trouvée son origine en Thaïlande ou il a fini troisième sur le podium tandis que Valentino Rossi a réalisé une quatrième belle place. 

Comme le rapporte « Speedweek », Maverick Vinales, en marge de la course, a déclaré : « Cette année, l’un de mes points forts était de savoir gérer les pneus, mais Aragon n’était pas comme ça. J’espère que je peux continuer comme ça aussi à Motegi, je dois encore gagner en confiance. Tout a bien fonctionné avec l’équipe. Nous avons changé des choses comme nous l’avons fait au début, j’étais beaucoup plus confiant ». 

Le pilote Yamaha qui officie pour sa deuxième saison chez Yamaha a aussi précisé qu’il était surpris que la moto fonctionnât aussi bien : « Je suis curieux de voir si les modifications apportées à la moto aideront au Japon. Dans le dernier tour, je ne pensais pas beaucoup à ce qui se passait derrière moi, mais à ce qui se passait devant moi. Je savais que je ne pouvais pas vaincre Dovi et Marquez, mais je voulais monter sur le podium. Je ne sais pas pourquoi je suis revenu si compétitif avec Yamaha, c’est peut-être la piste, les pneus ou les modifications apportées à la moto ».

Pour conclure, le pilote ibérique a déclaré qu’il avait eu un bon feeling sur la moto : « Je me suis senti très à l’aise sur la moto et j’ai fait de mon mieux. Nous nous sommes approchés de la première marche du podium. J’ai été très surpris par ce week-end, je ne m’imaginais pas si à l’aise. Les gens ont créé une atmosphère fantastique sur et en dehors de la piste ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de