Jugement rendu dans l'affaire Hayden : la famille déboutée

A Rimini hier, a été rendu un premier jugement (sous réserve d’appel), dans l’affaire qui oppose la famille de Nicky Hayden contre l’automobiliste qui l’a percuté alors qu’il circulait en vélo. Les faits remontent au 22 mai 2017, Nicky Hayden, décédait tragiquement à la suite d’une collision avec un véhicule. 

 


Le jugement ainsi rendu s’est avéré clément pour l’automobiliste, les diverses enquêtes menées ayant révélé que Nicky Hayden n’avait pas respecté l’arrêt absolu au stop et circulait à une vitesse estimée à 20 km/h. Il appert en outre, que le champion Américain était debout sur son vélo et circulait très certainement en écoutant de la musique. La vitesse de l’automobiliste qui l’a fauché, au volant de sa Renault, a été estimée à 70km/h soit à une vitesse supérieure de 20km/h à celle autorisée à cet endroit.

Aussi, le juge a statué, en condamnant le mis en cause à un an de prison avec sursis, peine principale assortie d’une suspension du permis de conduire et du paiement intégral des frais de justice.

La famille a donc été déboutée de sa demande de dédommagement à hauteur de 6 millions d’euros.

Sur les lieux du drame, un sanctuaire a été depuis aménagé, près de Misano, pour rendre hommage au Kid du Kentucky, qui a marqué, de son empreinte indélébile, l’histoire du MotoGP, en remportant le championnat du monde, en 2006, au guidon de la Honda.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store

Facebook

Articles recommandés