« Trop dangereux » : Red Bull refuse un test MotoGP à un pilote de F1 !

Le Néerlandais Max Verstappen voulait essayer une machine de GP. Mais son équipe de Formule 1, Aston Martin Red Bull Racing, a dit non.

Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa : il n’est pas rare de voir des pilotes de moto s’essayer, le temps d’une journée, à la Formule 1. L’inverse, en revanche, est plus rare.

Pilote de F1, Max Verstappen aimerait grimper sur une MotoGP. Mais le jeune (21 ans) néerlandais n’y a pas été autorisé par son équipe, Aston Martin Red Bull Racing. En cause notamment : le danger que représenterait un tel test.

« J’ai demandé au team si je pouvais tester une MotoGP, a ainsi expliqué Verstappen à De Telegraaf, la presse néerlandaise. Red Bull étant aussi sponsor de Honda et KTM, j’aurais aimé le faire sur le Red Bull Ring. Mais ils m’ont dit que je n’y étais pas autorisé, parce qu’ils pensent que c’est trop dangereux. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de