SSP Argentine : Cluzel gagne et maintient le suspense

Vainqueur à El Villicum, Jules Cluzel n’est plus qu’à 6 points de Sandro Cortese, leader du mondial Supersport. Une course reste à disputer.

Deux semaines après son triomphe à Magny-Cours, Jules Cluzel a remis ça. Comme en France, le pilote de Montluçon s’est imposé en Argentine, sur la piste d’El Villicum. Comme en France, le leader du championnat, Sandro Cortese, a terminé second. Et ainsi conservé la première place du classement.

Mais à une épreuve de la fin de la saison, l’écart entre l’Allemand et le Français n’est plus que de 6 points. Autant dire que tout se jouera fin octobre à Losail (Qatar), lors de la grande finale du championnat du monde. Troisième au classement, Randy Krummenacher est distancé de 33 points alors que 25 restent à distribuer : la couronne se jouera donc entre deux hommes.

Bonne nouvelle : Jules Cluzel aime cette dernière étape. En Supersport, il a roulé trois fois au Qatar et est monté trois fois sur le podiums. À rajouter à ceux obtenus en 250cc (2009) puis Moto2 (2010). Cortese a également décroché de bons résultats au Qatar, mais uniquement lorsqu’il roulait en 125cc/Moto3 (2 podiums). Il n’y a encore jamais gagné. Ces dernières années, son meilleur resultat là-bas est une septième place acquise en Moto2 (2015).

Mais même si Cluzel gagne, la victoire ne suffira pas : il faut en effet que Cortese perde plus de 6 points sur le Français. Donc qu’il termine troisième si Jules gagne, quatrième si Jules fait second… Deviendra-t-il le cinquième tricolore champion du monde Supersport après Stéphane Chambon (1999), Fabien Foret (2002), Sébastien Charpentier (2005-2006) et Lucas Mahias (2017) ? Réponse le dimanche 27 octobre.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de