Japon, Zarco : « Être le premier pilote satellite »

De retour dans le top-5 en Thaïlande, Johann Zarco veut confirmer au Japon. Avec pour objectif de poursuivre la lutte pour le titre de meilleur pilote indépendant.

Deux semaines après un week-end positif à Buriram, Johann Zarco entend poursuivre sur sa lancée à Motegi. « Je ne sais pas si je peux être proche du vainqueur de la course comme en Thaïlande, prévient le pilote Yamaha, mais après ce grand dimanche à Buriram, je souhaite bien sûr être de retour. Un autre top-5 serait fantastique. »

Un Grand Prix du Japon où il a déjà brillé à plusieurs reprises dans sa carrière : première victoire en 125cc (2011), un autre succès en Moto2 (2015) et une pole position en MotoGP l’an dernier. « La piste est bonne et c’est le circuit des grands constructeurs comme Yamaha, Honda et Suzuki, explique le Français. Il y a toujours une atmosphère particulière, y compris dans le paddock. »

Au-delà du résultat brut, Johann Zarco a une ambition : « être le premier coureur indépendant est l’objectif principal. » Huitième au championnat, il est au coude-à-coude avec Cal Crutchlow et Danilo Petrucci : 5 points séparent les trois hommes. Le titre de champion des pilotes satellites devrait se jouer dans ce trio. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de