Japon, Dovizioso : « En 2019, Ducati sera fort tout de suite, pas le HRC ! »

A l’occasion du grand prix du Japon ce weekend, il est d’ores et déjà évident qu’Andrea Dovizioso sera l’un des hommes forts du weekend si ce n’est l’homme fort de cette quatorzième édition sur le circuit de Motegi.

L’arme dont il dispose, la Desmodeci est redoutable de vélocité, elle est la référence en MotoGP cette saison, parmi toutes ses concurrentes. Pour sûr, elle sera un frein absolu dans la conquête du cinquième titre de Marc Marquez.

Déjà tourné vers 2019, Andrea Dovizioso s’est exprimée sur cet avenir proche, la saison 2019, qu’il espère performante avec son futur coéquipier, Danilo Petrucci, Jorge Lorenzo, ayant fait le choix de partir chez Honda..Et l’on sait pourquoi..Ducati l’ayant laissé choir.

« Honda HRC est donnée comme étant la Dream Team, l’année prochaine » explique Andrea Dovizioso.

Et de poursuivre : « Certes mais sur le papier seulement, car il n’est pas évident pour autant qu’ils seront les plus forts. On remettra les compteurs à zéro et se relancer après une saison où l’on a été victorieux est toujours compliqué, on est sur ses acquis. Il fait ainsi se réadapter à une nouvelle saison, se remettre dans le bain en sommes. Concernant Ducati on sera fort tout de suite, même meilleur qu’en ce début d’année. Et le fait d’avoir au sein d’un team, deux pilotes forts, c’est bien, mais cela peut aussi occasionner des tensions en vue du titre. » 

 « Si on compare cette fin de saison avec celle de l’an passé à la même époque, nous n’étions pas si proche de Marc Marquez, on a bien progressé sur plusieurs points, les pneumatiques, le châssis, l’électronique et j’en suis content. Nous nous sommes repositionnés après les erreurs et les chutes, on a travaillé autrement et ça nous a réussi. Avec la moto actuelle, on pourrait se battre pour le titre même si rivaliser avec Marquez est toujours compliqué. Nous n’aurons jamais une moto parfaite mais aujourd’hui on est bien là. La bataille Aragon a été très instructive et j’ai bien retenu la leçon » a conclu le pilote Ducati.

Rappelons que DesmoDovi avait fini second derrière Marc Marquez en Thaïlande, de quoi effectivement justifié, vouloir prendre sa revanche. 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de