Japon, Rossi (J1) : « Difficile à évaluer »

Il y a eu du bien et du moins bien pour Valentino Rossi à Motegi, ce vendredi. L’Italien travaille sur sa M1 et espère surprendre demain.

Movistar s’engage dans la lutte contre le cancer du sein. D’où les équipements roses portés par Valentino Rossi et Maverick Viñales lors de leur conférence de presse, et peut-être demain – nous verrons.

Chez Yamaha, le Grand Prix du Japon doit être celui de la confirmation : les bons résultats de la Thaïlande sont-ils passagers, ou le signe d’un retour au top ? Pour Valentino Rossi, les doutes persistent après la première journée d’essais à Motegi, où la pluie a tronqué la FP2.

« La situation est difficile à évaluer, parce qu’aujourd’hui n’a pas été une journée parfaite pour tirer des conclusions », résume parfaitement bien le Docteur. Le matin, il s’est adjugé la neuvième place de la FP1. « Nous avons pu rouler sur le sec, mais mon rythme n’était pas génial. J’avais certaines choses à essayer. D’un autre côté, Maverick et Zarco ont été bons, même en termes de rythme, donc c’est positif pour Yamaha. »

Malheureusement, les conditions sont devenues mixtes l’après-midi. Certains ont peu roulé, d’autres ne sont pas sortis. Rossi a fait 14 tours, sans forcer le chrono et pour tester des réglages. « C’était difficile à gérer, mais j’ai essayé de faire quelques tours parce que j’avais quelque chose à essayer en vu de demain. Demain nous allons essayer de modifier la moto, de voir si nous pouvons être rapides et avoir un bon rythme avec des pneus usés », conclut-il.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Articles recommandés

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store